Le Trois –

À Pays de Montbéliard Agglomération, la situation financière est sous tension

Charles Demouge, président de Pays de Montbéliard Agglomération. | ©Le Trois - T.Q.
Décryptage
Augmenter la fiscalité ou réduire les budgets de l’agglomération. Pays de Montbéliard Agglomération a choisi l’option numéro deux. La situation financière est sous tension, a alarmé le président de l’agglomération jeudi 28 mars.

 Le conseil communautaire du 28 mars, à Pays de Montbéliard Agglomération (PMA), aurait dû être dévoué au vote du budget. Cela n’a pas été le cas. « La situation financière de l’agglomération est sous tension », détaille, en propos liminaire, le président de PMA, Charles Demouge. « Mes alertes n’étaient pas des paroles en l’air », poursuit-il. Après un examen budgétaire, toutes les commissions doivent encore travailler pour retrouver l’équilibre. 

Cette année, le budget sera un « budget d’austérité », qui doit permettre de maîtriser, voir de réduire les dépenses publiques pour éviter un déficit trop important. Retour à l’inflation, baisse des dotations, perte de la cotisation foncière des entreprises à hauteur de 1,9 million d’euros, et d’une partie de la cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises en attendant la suppression totale, double revalorisation du point d’indice des fonctionnaires…. Charles Demouge a longuement exposé tous les points qui posaient problème pour équilibrer le budget. « Cette année, il y a aussi un important transfert des budgets annexes avec 5 millions pour les transports publics, dû notamment aux renégociations », dans le cadre d’un renouvellement de délégation de service public, explique-t-il encore. 

Réduire tous les budgets

Deux solutions ont été étudiées ces dernières semaines. La première : augmenter la fiscalité, que ce soit sur la taxe foncière des propriétés bâtis ou la cotisation foncière des entreprises, qui est de 0,86%, « le taux le plus bas de la région Bourgogne-Franche-Comté ». « On a vite décidé que cela ne serait pas envisageable alors que les entreprises et les habitants sont dans des situations financières de plus en plus compliquées.J’ai toujours prôné pour la non-augmentation de la fiscalité et je tiendrais cette ligne », poursuit-il.

Seule possibilité, alors, selon lui : « Revoir à la baisse tous les budgets de fonctionnement en gardant une capacité à investir. » Chaque président de commission doit retravailler pour l’élaboration d’un budget d’austérité, explique-t-il. En taillant dans ce qui n’est pas nécessaire. En supprimant telles ou telles subventions, tels ou tels accompagnements. « Cela prend du temps. Libre à chaque commission de déterminer quelles seront les lignes impactées », expose-t-il. Pas de débat lors des questions diverses à ce sujet. Le budget sera voté le 10 avril. 

Nos derniers articles

Les défis de la psychiatrie dans le nord Franche-Comté

Prise en charge, manque de personnels, défi démographique… Lors d’une conférence de presse, l’association hospitalière de Bourgogne-Franche-Comté (AHBFC), structure privée à but non lucratif, a brossé le portrait des défis de la psychiatrie des 5 prochaines années.

Peugeot Motocycles : « On ne veut pas reproduire les mêmes erreurs »

Le président de Peugeot Motocycles veut rassurer sur la suite de l’activité à Mandeure, alors que deux mois de chômage technique sont annoncés. La priorité est d’écouler les stocks. En novembre, l’activité reprendra avant un redémarrage soutenu en 2025.

Le marché automobile européen se contracte en mars, la part des électriques aussi

Les immatriculations européennes de voitures neuves ont connu leur premier repli de l'année en mars, tandis que la part de marché des automobiles électriques est restée inférieure à celle de toute l'année 2023, selon des chiffres officiels publiés jeudi.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts