Le Trois –

PUB

Rebond du marché automobile français en avril, aidé par le calendrier

Le nouveau Peugeot e-3008, présenté en septembre 2023, à Sochaux. | ©Le Trois – Éva Chibane
Analyse
Le marché automobile français a progressé de 10,9% le mois dernier, un rebond aidé par deux jours ouvrés supplémentaires par rapport à avril 2023, et où Renault s'est distingué, selon des statistiques publiées mercredi.

(AFP)

Près de 147 000 voitures particulières neuves ont été immatriculées en avril, dont 17 % d’électriques, a précisé dans un communiqué la Plateforme automobile (PFA) qui regroupe constructeurs et équipementiers français. Mars, avec deux jours ouvrés de moins qu’un an plus tôt, avait été marqué par le premier repli des immatriculations sur un mois d’une année sur l’autre depuis 2021 (-1,47 %).

En avril, “sans les deux jours supplémentaires, le marché aurait été égal à celui de l’année dernière”, explique à l’AFP François Roudier, responsable de la communication de la PFA, pour qui la tendance générale est au “tassement”, loin des chiffres d’avant la crise sanitaire. “Un mois d’avril avant le Covid, c’était plus de 160 000 voitures”, souligne-t-il. La croissance à deux chiffres d’avril permet néanmoins au marché de dégager une progression de 6,95 % depuis le début de l’année.

Pour la suite, M. Roudier réserve son pronostic, étant donné les incertitudes économiques et des “ventes aux professionnels compliquées”. Stimulées par le “leasing social”, les immatriculations de voitures électriques atteignent 18 % du marché sur les quatre premiers mois de l’année, soit un point de plus que la moyenne de tout 2023. Mais les professionnels en achètent toujours peu (35 % du total environ), note M. Roudier.

Côté marques, Renault tire son épingle du jeu avec 12,1 % de progression en avril, porté par le succès de la Clio hybride et du SUV Austral. Mais la “low cost” Dacia (-8,6 %) leste la performance du groupe Renault, sous la tendance du marché, avec une progression de 4,5 %. L’entreprise au losange capte 26 % du marché français le mois dernier, juste sous les 26,2 % du géant franco-italo-américain Stellantis, dont les immatriculations ne progressent que de 2,6 % sur un an, en phase de lancement de nouveaux modèles à forts volumes comme les Peugeot 3008 et Citroën C3. Si Peugeot évolue dans le vert (+6,6 %), Citroën (-14 %) et DS (-36,4 %) pèsent sur la moyenne. Premier importateur, le groupe Volkswagen dépasse les 15 % du marché en avril, fort d’une hausse de 17,8 % de ses immatriculations, notamment dopée par Skoda (+32,9 %). Mais cette progression fait pâle figure à côté de celle de Toyota (+81,8 %), quatrième du classement avec 8,7 % de part de marché.

 

La Yaris et sa version SUV Cross se placent dans le “top 10” des meilleures ventes 2024. La fortune du groupe japonais épouse aussi celle de la progression des voitures hybrides dont il est le spécialiste historique. Celles-ci ont séduit 37,2 % des clients depuis début 2024, une hausse de 6,1 point sur un an, ravissant la première place aux automobiles à essence (33,1 %, -5,8 points). Anciennes stars du marché, les diesel n’en détiennent plus que 7,6 %. Alors qu’il s’écoule autant de SUV que de berlines (46 % pour chaque catégorie, le solde étant surtout composé de breaks), la voiture la plus vendue depuis janvier est la Peugeot 208 (6,2 % du total), suivie de la Renault Clio (5,2 %) et de la Dacia Sandero (4,9 %).

Nos derniers articles

Vellescot : l’écloserie de Philippe Courtot, un savoir-faire en danger

Philippe Courtot est le seul pisciculteur de Franche-Comté à posséder une écloserie. Il devra bientôt prendre sa retraite. Son savoir-faire est en danger. Pour faire part de ses inquiétudes, il a convié préfecture et élus.

Fesches-le-Châtel : Cristel, la revanche de l’inox face à la menace PFAS

Numéro un des fabricants d’articles culinaires en inox, l’entreprise Cristel, localisée à Fesches-le-Châtel dans le Doubs, ne cesse de grandir depuis 2020. Rencontre.

Peugeot passe au volant rectangulaire à partir de 2026

Peugeot va équiper un premier modèle de voiture d'un volant rectangulaire en 2026 avant de l'étendre à toute la gamme, a indiqué vendredi le chef de produit du constructeur, Jérôme Micheron.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts