Le Trois –

PUB

Christophe Grudler propose une université européenne de l’hydrogène à Belfort

30 000 apprenants retrouvent le chemin de l’université de Franche-Comté, ce mardi 1er septembre.
Université de Franche-Comté. | ©Le Trois – archives

Christophe Grudler, député européen et conseiller municipal d’opposition à Belfort, annonce dans un communiqué se pencher sérieusement sur « l’implantation d’une université européenne de l’hydrogène à Belfort ». Cette université s’inspirerait de la labellisation d’une université européenne de l’espace à Toulouse par l’Union européenne, dossier sur lequel le député européen a travaillé dans le cadre de son mandat.
« Il s’agit en réalité d’une coopération institutionnalisée entre universités, afin de promouvoir des valeurs européennes, mais surtout de mettre en réseau des établissements universitaires attractifs et performants à travers l’Europe sur une thématique précise, explique Christophe Grudler dans son communiqué. À Belfort, nous avons des acteurs universitaires en pointe sur la question, en relation avec le tissu industriel local, tout indiqué pour constituer le pôle de coordination d’un réseau d’universités européennes sur le sujet ».
Le principe n’est pas de créer une université ex nihilo, détaille le communiqué du député européen, mais d’utiliser les structures existantes, et de les financer pour monter en puissance autour des formations dédiées à l’hydrogène.
« L’université européenne de l’hydrogène ayant son siège à Belfort ferait travailler ensemble tous les instituts de formation supérieure de l’aire urbaine, dans le cadre d’une gouvernance partagée, et serait tête de réseau associant 3 ou 4 autres universités travaillant sur l’hydrogène dans d’autres pays d’Europe »  explique Christophe Grudler.
Selon le député, des financements européens conséquents sont à la clef à travers le programme Erasmus + et le fonds de recherche « Horizon Europe », suivi par la Commission Industrie Recherche Énergie, dont le député européen est vice-coordinateur pour son groupe au Parlement européen. Le ticket de départ est une subvention européenne pouvant aller jusqu’à 7 millions d’euros. Christophe Grudler annonce avoir déjà entamé des échanges avec les acteurs universitaires et industriels locaux pour faire de cette idée « un véritable projet de territoire » : « Je veux faire aboutir ce projet en associant tout les acteurs de l’enseignement supérieur, de l’industrie et des collectivités locales du Nord Franche-Comté. C’est à ce prix que nous réussirons, ensemble pour notre territoire et ses habitants. », commente Christophe Grudler.
L’ambition affichée est grande : identifier le nord Franche Comté comme zone d’excellence européenne pour l’hydrogène, augmenter le nombre d’étudiants et les moyens dédiés à la recherche, pousser le développement de l’innovation industrielle dans le domaine de l’hydrogène, avec les emplois qui vont avec.
Christophe Grudler indique que l’objectif est d’être prêt pour le nouvel appel à projet « Université Européenne » de la Commission européenne, attendu en 2022. Selon lui, sur les précédents appels, 41 universités européennes ont déjà vu le jour.

Nos derniers articles

FCSM : Jean-Claude Plessis va quitter la présidence d’ici l’automne

Le président du football-club Sochaux-Montbéliard, Jean-Claude Plessis, figure du sauvetage l’été dernier, a annoncé qu’il quitterait son poste avant l’automne. L’annonce a été faite lors du conseil d’administration de Sociochaux.

La maire de Besançon harcelée en ligne après sa plainte contre les pancartes anti-migrants

La maire de Besançon Anne Vignot a annoncé vendredi porter plainte après avoir été la cible d'un cyber-harcèlement "d'une extrême violence" faisant suite à une première plainte de l'élue contre des pancartes anti-migrants brandies dimanche lors du carnaval de sa ville.

Pays de Montbéliard : une opération « place nette », 11 gardes à vue et 26 000 euros d’avoirs criminels

Pour endiguer le trafic de drogue, le gouvernement a lancé une vaste opération nommée « place nette XXL ». L’une de ses opérations s’est déroulée dans le pays de Montbéliard du 8 au 10 avril.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts