General Electric : « Bruno Le Maire joue les pompiers pyromanes », dénonce la CGT

Manifestation GE Belfort octobre 2019 diaporama (3)

« Après Gaz et Hydro, GE poursuit son attaque tous azimuts sur les capacités turbines et alternateurs… Ce sont, aujourd’hui, les grandes turbines à vapeur charbon et nucléaire qui sont en danger », déplore la coordination CGT de General Electric, dans un communiqué. Une information révélée par Le Trois, ce jeudi 26 novembre. « Prétextant d’un arrêt des ventes de centrales à charbon neuves, GE lance au niveau européen un vaste Plan de restructuration de sa filière STEAM (centrales à vapeur charbon et nucléaire) », poursuit le document. « C’est GEAST, la structure Nucléaire créée pour sanctuariser la production de la turbine Arabelle issue d’ALSTOM qui est aujourd’hui impactée. Les emplois menacés concourent à l’expertise nucléaire », dénonce le syndicat. « Depuis la vente de la branche énergie d’ALSTOM au groupe américain GE par Emmanuel Macron, l’État dispose d’un administrateur à GEAST censé́ protéger l’intérêt national. Mais Bruno Le Maire joue les pompiers pyromanes. Il court après les médias pour dire que le Gouvernement est en train d’améliorer la situation industrielle. Dans le même temps, son administrateur valide ce plan de casse visant à abandonner les capacités de produire des centrales neuves à vapeur quel que soit le combustible utilisé. » Puis de conclure : « GE veut nous imposer un plan d’abandon industriel pour se recentrer sur le marché de service. Le plan en projet couterait des dizaines de millions d’euros [voire] des centaines pris dans sa globalité́. Plutôt que de voir autant d’argent dépenser dans la casse d’un outil industriel, il est préférable de l’investir dans les outils indispensables à la transition énergétique. »

Ceci vous intéressera aussi
General Electric : les conséquences pour Belfort du départ de Patrick Mafféïs

Patrick Mafféïs, le dirigeant de l’entité turbines à gaz de General Electric, arrivé au cœur du conflit social en 2019, Lire l'article

En commun pour Belfort : « Damien Meslot ne s’est pas emparé » du plan local d’urbanisme
En commun pour Belfort critique la révision du plan local d'urbanisme opérée par Damien Meslot et la ville de Belfort.

Depuis 2012, la Ville de Belfort est engagée dans la révision de son plan local d’urbanisme. Elle touche enfin à Lire l'article

La CGT de l’hôpital Nord-Franche-Comté appelle à se mobiliser le 21 janvier
La CGT de l'hôpital Nord-Franche-Comté appelle à manifester le 21 janvier.

La CGT de l’hôpital Nord-Franche-Comté appelle à se mobiliser ce jeudi 21 janvier, devant les grilles de la préfecture. Elle Lire l'article

Audincourt, Montbéliard et Belfort offrent le stationnement pour les soldes
Audincourt, Montbéliard et Belfort offrent le stationnement pour les soldes

Gratuité non-stop à Audincourt, ce samedi à Belfort, et les 23 et 30 janvier à Montbéliard : les municipalités essayent de Lire l'article

Contenus sponsorisés


Défilement vers le haut