Rentrée scolaire : le Sud Territoire fournit deux masques par élève

La communauté de commune du Sud Territoire (CCST) a décidé de distribuer deux masques lavables 50 fois et réutilisables, de classe 2 et homologués Afnor, à chaque élève âgé de 3 à 11 ans.

La communauté de commune du Sud Territoire (CCST) a décidé de distribuer deux masques lavables 50 fois et réutilisables, de classe 2 et homologués Afnor, à chaque élève âgé de 3 à 11 ans. Ce sont des masques de taille enfant. « Une décision qui vise à rassurer et à sécuriser les habitant(e)s du Sud Territoire, dans un contexte de crise sanitaire durable qui invite à la plus grande vigilance avec notamment le maintien des gestes barrières », indique la collectivité dans un communiqué de presse. Les masques seront distribués gratuitement la première semaine de septembre, dans les écoles, par la police municipale. « Ces masques, adaptés à la morphologie des enfants, peuvent évidemment être portés par les élèves en classe pour les élèves de primaire (leur utilisation étant proscrite pour les plus petits au sein des écoles maternelles), mais ils ont surtout vocation à être utilisés au quotidien par les enfants pour leur sécurité », indique la CCST dans sa communication.    Au cœur de la crise sanitaire, la collectivité avaient également assuré des commandes groupées de masques et de blouses pour les 27 communes, pour un budget de 115 000 euros.

Ceci vous intéressera aussi
Stellantis : à Sochaux, les ruptures d’approvisionnement se superposent aux soucis de stockage

Stellantis doit ralentir la cadence et supprime les trois tournées de la ligne de production de ce vendredi, en raison Lire l’article

La préfecture craint une rave party sauvage ce week-end dans le Territoire de Belfort
La préfecrure du Territoire de Belfort craint l'organisation d'une rave party non déclarée. (Illustration - Photo par Jensie De Gheest de Pixabay )

Le préfet du Territoire de Belfort vient de prendre un arrêté pour « interdire tout rassemblement, manifestation, de type rave-party, free Lire l’article

L’ARS constate une reprise de l’épidémie de covid en Bourgogne-Franche-Comté
Les gestes-barrière et, en complément, le port du masque, doivent ralentir la propagation du virus.

Les gestes-barrières redeviennent d'actualité et sont fortement conseillés.| © Archives LeTrois L'ARS (agence régionale de santé) indique dans son communiqué Lire l’article

Belfort: le centre de dépistage du covid à nouveau dans les anciens locaux de la chambre de métiers
Centre de dépistage covid-19 BioAllans, installés dans les anciens locaux de la chambre des métiers et de l'artisanat, à Danjoutin.

Le centre belfortain de dépistage du covid revient dans les anciens locaux e la chambre des métiers dès ce samedi Lire l’article

Défilement vers le haut Aller au contenu principal