Ne pas renoncer aux soins essentiels pendant l’épidémie

Les hôpitaux de Bourgogne-Franche-Comté prennent en charge 1 212 personnes atteintes par le coronavirus covid-19, dont 295 en réanimation. Le nombre de retours à domicile s’établit ce mardi 7 avril à 1 077 personnes annonce l’agence régionale de santé. On déplore 396 décès en milieu hospitalier et 240 dans les établissements médico-sociaux de la région. En France, il y a eu 7 091 décès à l’hôpital (dont 607 décès en 24 heures). C’est la première fois que le chiffre est aussi important sur 24 heures. On enregistre également 3 237 décès dans les Ehpad et maisons de retraites depuis le 1er mars, soit 10 328 morts, a précisé Jérôme Salomon, le directeur général de la santé, lors d’un point quotidien et cité par France bleu. Plus de 30 000 personnes sont hospitalisées, dont 7 131 en réanimation.

Dans ce contexte, l’ARS rappelle également « l’importance de la continuité́ des soins essentiels pour ne pas retarder indument une prise en charge dont le report pourrait entraîner une perte de chance ». « Les patients concernés pas des pathologies chroniques en particulier, comme le diabète, l’hypertension, l’insuffisance cardiaque…doivent continuer de consulter leur médecin généraliste et/ou leur médecin spécialiste », indique l’ARS. Cette dernière indique également que les dépistages du cancer colorectale, du cancer du sein ou encore la vaccination de l’enfant doivent être assurés selon les calendriers prévus. Sans attendre. « Se protéger ne doit pas signifier renoncer aux soins », dit l’ARS, en reprenant le message de l’union régionale des professionnels de santé, en partenariat avec l’Assurance maladie et France Assos Santé. Les médecins « peuvent conseiller par téléphone, proposer la téléconsultation, recevoir les patients suivant des modalités horaires et des conditions permettant de réduire au maximum le risque de contamination ». L’attestation de déplacement dérogatoire mentionne le droit de consulter un médecin.  

Ceci vous intéressera aussi
14 000 doses de vaccin Moderna arrivent à Besançon, Dijon et Lons-le-Saunier
14 000 doses de vaccin Moderna et 30 000 doses de vaccin Pfizer sont livrées cette semaine, selon l'ARS. Image par Willfried Wende de Pixabay 

L'ARS de Bourgogne Franche-Comté annonce l'arrivée du vaccin Moderna, validé en fin de semaine dernière, dans la région cette semaine. Lire l'article

Covid-19: la Bourgogne-Franche-Comté semble avoir évité le risque de flambée après les fêtes

v Les données de l'ARS sur l'évolution de l'épidémie en Bourgogne-Franche-Comté.| DR Pas d'explosion du nombre de cas, et baisse Lire l'article

Fusion PSA-Fiat : Marie Guite Dufay se dit « vigilante »
Marie-Guite Dufay, présidente de la région Bourgogne-Franche-Comté, le 22 juin 2019 à Belfort pour la manifestation de soutien aux salariés de General Electric.

Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté, lors d'une manifestation en faveur des salariés de GE.| © Archives LeTrois - Lire l'article

Formation : le Région renforce son « Dispositif Amont de la Qualification »
Le nouveau dispositif doit aider les demandeurs d'emploi non qualifiés à construire leur parcours de formation Image par Rudy and Peter Skitterians de Pixabay

La Région Bourgogne-Franche-Comté a lancé en 2019 un dispositif visant à mieux orienter et préparer les demandeurs d'emploi pas ou Lire l'article

Contenus sponsorisés


Défilement vers le haut