Michel Zumkeller veut créer une plateforme pour les malades chroniques de la covid-19

Le député UDI Michel Zumkeller.

« Les patients souffrant des symptômes persistants de la Covid-19 ne peuvent attendre plus longtemps pour que l’on se préoccupe enfin de leur état de santé », interpelle Michel Zumkeller (UDI), député du Territoire de Belfort. Il a déposé une proposition de loi afin de « mettre en place un outil numérique performant, pour permettre le référencement de toutes les personnes ayant souffert ou souffrant toujours de symptômes persistants ». « Il est temps de leur (aux malades, NDLR) apporter une considération et une prise en charge à la hauteur des symptômes qui les affectent physiquement et moralement », relève-t-il dans un communiqué de presse où il présente la démarche. Le député s’étonne des réponses du Gouvernement à l’adresse de ces malades qui présentent des « formes persistantes de la maladie » et s’inquiète du prise en compte non suffisante de l’ensemble des séquelles. « Cette plateforme permettra à la fois aux malades d’exprimer leur mal être et leurs symptômes et aux chercheurs de recenser l’ensemble des cas. Pour tous ceux qui souffriraient encore de ces séquelles, une prise en charge en unité post Covid ou auprès de leur médecin traitant leur sera proposée, en fonction des pathologies qui seront identifiées à travers un questionnaire médical pertinent », termine Michel Zumkeller.

Ceci vous intéressera aussi
Covid-19 : rebond des décès en France depuis début septembre, selon l’Insee

Le nombre de décès, toutes causes confondues, connaît en France un léger rebond depuis début septembre par rapport aux mêmes Lire l'article

Télétravail : « Une marge de progression considérable » estime le sociologue Bruno Marzloff
Le sociologue Bruno Marzloff.

"La marge de progression du télétravail est considérable", affirme le sociologue Bruno Marzloff, spécialiste des mobilités et auteur de "Sans Lire l'article

Automobile : le marché de l’occasion a explosé, mais le reconfinement le fragilise

Le marché des voitures d'occasion s'était très bien repris depuis le printemps, revenant presque au niveau exceptionnel de l'année 2019, Lire l'article

Hausse de 16% des victimes de violences conjugales en 2019, le Doubs particulièrement touché
Les services de police et de gendarmerie ont enregistré une hausse de 16% des violences conjugales qui ont concerné 142.310 personnes tous sexes confondus en 2019, a annoncé lundi le service statistiques du ministère de l'Intérieur.

Les services de police et de gendarmerie ont enregistré une hausse de 16% des violences conjugales qui ont concerné 142 Lire l'article

Contenus sponsorisés


Défilement vers le haut