Le FC Sochaux-Montbéliard reverse 3 300 euros à l’hôpital Nord-Franche-Comté

À l’occasion de la 3e journée de Ligue 2, « le football professionnel français avait salué le personnel soignant mobilisé tout au long de la crise sanitaire », rappelle le FC Sochaux-Montbéliard dans un communiqué de presse. Le club sochalien a porté un « merci » sur sa tunique à l’occasion de son match l’opposant à Toulouse. « Ces tuniques ont été vendues au profit du personnel hospitalier de l’hôpital Nord-Franche-Comté », poursuit le club. Ce don atteint 3 300 euros. Le produit de la vente a été abondé « par les joueurs sochaliens et le club avec une partie des dons des abonnés et partenaires effectués en compensation des cinq matches de la saison 2019/2020 au stade Bonal auxquels ils n’ont pu assister ». Le club s’est engagé à reverser 30 % de la somme issue des dons des abonnés et partenaires effectués en compensation des cinq matchs annulés « à des actions sociales, de solidarité et d’aide au football amateur local ». Le chèque a été remis à la mi-temps du match opposant le FCSM à Chambly, ce samedi, par Samuel Laurent, délégué général du club, à Pascal Mathis, directeur de l’hôpital Nord-Franche-Comté, et au Docteur Anne-Sophie Dupond, présidente de la Commission médicale d’établissement.

Ceci vous intéressera aussi
Covid-19 : plus de passe sanitaire demandé à l’entrée de l’hôpital Nord Franche-Comté

L’hôpital Nord Franche-Comté lève le filtrage lié au passe sanitaire à l’entrée de ses établissements, dès le lundi 1er août, Lire l'article

Trévenans : à l’hôpital, les soignants réaffirment le droit à tous d’être soigné

Mardi 11 janvier, une soixantaine de soignants, étudiants et retraités ont manifesté devant l’hôpital Nord Franche-Comté pour affirmer leur mécontentement Lire l'article

Covid-19 : les restrictions évoluent à l’hôpital Nord-Franche-Comté

L’hôpital Nord-Franche-Comté allège les restrictions vis-à-vis des visites, compte tenu de l’évolution de la pandémie de covid-19. Une pandémie, qui Lire l'article

Covid-19 : l’hôpital Nord-Franche-Comté lève le plan Blanc

Le plan Blanc était actif à l’hôpital Nord-Franche-Comté depuis le 7 décembre, afin de faire face à la 5e vague Lire l'article

Défilement vers le haut