Décrochage scolaire : vacances studieuses pour 8 000 élèves

8000 élèves profitent du dispositif des Vacances apprenantes, en Franche-Comté, qui vise à éviter le décrochage scolaire dans cette période de confinement.

Manon Hilaire

« La réussite scolaire des élèves est notre priorité première. » C’est le message diffusé par l’académie de Besançon, en présentant le dispositif vacances apprenantes. Depuis lundi, 8 000 élèves ont rejoint virtuellement les bancs de l’école alors qu’ils leur restaient encore une semaine de vacances. Un système qui a pour but d’éviter le décrochage scolaire.

Alors que la deuxième semaine de vacances des Francs-Comtois débute, 8 000 élèves de l’académie de Besançon, volontaires, retournent à l’école en avance. Les vacances apprenantes, c’est un système déployé par Jean-Michel Blanquer, le ministre de l’Éducation nationale, pour éviter au maximum le décrochage scolaire, qui a augmenté massivement depuis que l’école à la maison s’est rendue forcée. Un décrochage estimé, au plan national, à près de 10 % de l’effectif des élèves. Cette aide est destinée en priorité aux écoles classées en Quartier Politique de la Ville (QPV), où l’on constate le plus de distance dans le lien élève-école. Les élèves de CP et CM2 ont été prioritaires et ce sont ensuite uniquement les écoles en QPV qui ont eu l’opportunité de proposer ces stages « pour les élèves des autres niveaux ».

Communiqué de presse de l'académie de Besançon

Ce sont plus de 1 200 enseignants volontaires, parmi les écoles, collèges et lycées, qui interviennent pendant 4 jours. Ce système offre six heures de cours de soutien aux 8 000 élèves soit 3,7% des effectifs. Les révisions concernaient les mathématiques, le français ou l’histoire-géographie. Cette initiative est bien d’aider « pendant cette période particulière les élèves les plus éloignés de l’école », confirme le rectorat, joint par téléphone.

  • Pendant cette période de confinement et afin de faciliter la continuité pédagogique, Le Trois publie un blog alimenté par les lycéens du Condorcet, à Belfort, qui racontent leur quotidien. C’est le projet Le Condorcet à résidence.
Ceci vous intéressera aussi
Une rentrée scolaire qui lance le chantier de la refonte de l’école

Plus de 200 000 élèves retrouvent les bancs de l’école pour cette rentrée 2022, dans l’académie de Besançon. Pour la première Lire l’article

L’Urssaf accompagne les victimes des incendies en Franche-Comté

L'Urssaf propose des remises et reports pour les professionnels victimes des incendies en Franche-Comté qui en feront la demande

Énergie : le réseau Eden.i s’associe à RTE pour renforcer l’innovation

RTE et le réseau Eden.i ont signé un partenariat. | ©UFC Le réseau Eden.i est une initiative de l’université de Lire l’article

Les hirondelles, les reconnaître et les protéger

L’hirondelle est une des espèces d’oiseaux les plus connues dans notre région. Sa fragilité et ses habitats, liés aux Hommes, Lire l’article

Défilement vers le haut Aller au contenu principal