Covid-19 : les visites de nouveau autorisées à l’hôpital Nord-Franche-Comté

L’hôpital Nord-Franche-Comté autorise de nouveau les visites au sein de l’hôpital, à Trévenans et au Mittan à Montbéliard, et au centre hospitalier de longue durée du Chênois (CHSLD), à Bavilliers, à partir de ce mercredi 19 mai. « Les dispositifs de filtrage et d’autorisation de visite sont levés, en recommandant toutefois de limiter le nombre de visiteurs à 2 par chambre », indique l’hôpital dans un communiqué de presse. « Pour les Ehpad (Les Magnolias à Pont-de-Roide, Maison Joly au Mittan, le Chênois à Bavilliers et les Quatre saisons à Delle), tous les dispositifs de prises de rendez-vous sont levés à compter du 19 mai », poursuit l’hôpital. « Les visites des familles à leurs proches sont donc de nouveau autorisées », ajoute l’HNFC. Ce dernier invite à maintenir un haut niveau de vigilance du respect des gestes barrières (port du masque chirurgical, lavage des mains, etc.) et de distanciation physique (même pour les personnes ayant bénéficié d’un schéma vaccinal complet). Ce vendredi, le taux d’incidence était de 144 cas pour 100 000 habitants dans le Territoire de Belfort. Les visites étaient interdites à l’hôpital depuis le 12 décembre.

Ceci vous intéressera aussi
Montbéliard : la mobilisation contre la réforme des retraites booste les syndicats

Cette nouvelle journée de mobilisation a été à la hauteur des espérances des syndicats. Même si moins importante que la Lire l’article

Montbéliard : les étudiants de l’UFR-STGI innovent pour leurs projets de fin d’étude

Ils sont destinés à devenir chef de projet multimédia. Jeudi 26 janvier, onze étudiants de l’UFR STGI ont présenté publiquement Lire l’article

Pays de Montbéliard Agglomération nommée capitale française de la culture 2024

Pays de Montbéliard Agglomération a reçu le label de capitale française de la culture 2024 par le ministère de la Lire l’article

Montbéliard : une formation d’ambulanciers débute à l’IFMS pour répondre à la pénurie 

La profession d’ambulanciers est en tension. Sur environ 300 postes dans le nord Franche-Comté, 80 ne sont pas pourvus. L’institut Lire l’article

Défilement vers le haut

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Scannez avec votre smartphone

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Aller au contenu principal