Covid-19 : le confinement paie, il faut persévérer confirme l’ARS [infographie]

Le confinement fonctionne pour limiter la propagation du coronavirus covid-19

« Ce 9 avril, le nombre de retours à domicile (1 237) enregistrés par Santé publique France en Bourgogne-Franche-Comté devient supérieur à celui des personnes hospitalisées pour des formes sévères de COVID-19 (1 211) », se réjouit l’agence régionale de santé Bourgogne-Franche-Comté. Précision toutefois que la donnée relative aux patients guéris est une donnée cumulée, alors que celle des personnes hospitalisées représente le nombre de personnes prises en charge actuellement en établissements de santé, dans la région. Toutefois, on enregistre moins de personnes hospitalisées que mercredi – elles étaient 1 227 – et moins de personnes en réanimation. Elles passent de 292 à 283. « Ces chiffres restent cependant très élevés et exigent une réponse sanitaire qui mobilise fortement les équipes des établissements de santé́ de Bourgogne-Franche-Comté », insiste l’ARS. Concernant les décès, le bilan s’établit à 427 en milieu hospitalier, contre 412 ce mercredi, et à 249 dans les établissements médico-sociaux de la région, contre 248 ce mercredi. « Les premiers effets bénéfiques du confinement se mesurent donc dans la région et il est maintenant primordial de les conforter en respectant strictement la consigne de rester chez soi », insiste l’ARS, relayant le message du ministère de la Santé et des Solidarité à l’approche du week-end pascal : « Le COVID-19 ne prend pas de vacances. Restez chez vous et limitez vos sorties aux besoins essentiels. »

[infogram id="c2a88f8d-f33e-46d2-9df0-055d4392fb19" prefix="9SS" format="interactive" title="Covid-19 – les chiffres clés en établissements hospitaliers en Bourgogne-Franche-Comté"]
Ceci vous intéressera aussi
Stellantis : à Sochaux, les ruptures d’approvisionnement se superposent aux soucis de stockage

Stellantis doit ralentir la cadence et supprime les trois tournées de la ligne de production de ce vendredi, en raison Lire l’article

La préfecture craint une rave party sauvage ce week-end dans le Territoire de Belfort
La préfecrure du Territoire de Belfort craint l'organisation d'une rave party non déclarée. (Illustration - Photo par Jensie De Gheest de Pixabay )

Le préfet du Territoire de Belfort vient de prendre un arrêté pour « interdire tout rassemblement, manifestation, de type rave-party, free Lire l’article

Bourgogne-Franche-Comté : le Pass’Sport fait sa rentrée

Le dispositif Pass’Sport du Gouvernement à l’intention des familles les plus modestes est reconduit pour la saison 2022-2023. Une aide Lire l’article

Dans la région, une croissance de l’emploi atone au 2e trimestre 2022 

Le deuxième trimestre 2022 a marqué un coup d’arrêt en termes d’emploi en Bourgogne-Franche-Comté. À l’aide des études conjointes de Lire l’article

Défilement vers le haut Aller au contenu principal