Covid-19 : 5 députés LR, dont Ian Boucard, appellent à suivre le protocole du Pr Raoult « immédiatement »

Cinq députés Les Républicains appellent, dans un communiqué, à « autoriser immédiatement et sans délai », « sur l’ensemble du territoire français et pour tous les patients qui le souhaitent, le protocole testé depuis plusieurs semaines par l’institut hospitalo-universitaire Méditerranée Infection de Marseille, dirigé par le professeur Didier Raoult. Ces cinq députés sont Jean-Jacques Ferrara, député de Corse du Sud, Ian Boucard, député du Territoire de Belfort, Jean-François Parigi, député de Seine-et-Marne, Aurélien Pradié, député du Lot, et Antoine Savigna, député du Val-d’Oise.  « Ce protocole, poursuit leur communiqué, associe le dépistage de tout patient fébrile et, si la présence du virus est confirmée, le traitement associant l’hydroxychloroqine (médicament ancien, disponible, peu couteux, dont les bénéfices, inconvénients et effets secondaires sont parfaitement connus du corps médical) et l’azithromycine ». Aujourd’hui, l’équipe du professeur a décidé d’appliquer systématiquement ce protocole à tout patient fébrile se présentant à l’institut relèvent les députés. Les cinq députés appellent ce déploiement « dans le cadre d’essais thérapeutiques sous l’égide des services spécialisés des centre hospitalo-universitaires ». « Nous n’avons plus le temps d’hésiter », remarquent les cinq députés, qui invitent toujours les Français à respecter le confinement et les mesures barrières, indispensable à la limitation de la pandémie.

Ceci vous intéressera aussi
Télétravail : « Une marge de progression considérable » estime le sociologue Bruno Marzloff
Le sociologue Bruno Marzloff.

"La marge de progression du télétravail est considérable", affirme le sociologue Bruno Marzloff, spécialiste des mobilités et auteur de "Sans Lire l'article

Automobile : le marché de l’occasion a explosé, mais le reconfinement le fragilise

Le marché des voitures d'occasion s'était très bien repris depuis le printemps, revenant presque au niveau exceptionnel de l'année 2019, Lire l'article

Hausse de 16% des victimes de violences conjugales en 2019, le Doubs particulièrement touché
Les services de police et de gendarmerie ont enregistré une hausse de 16% des violences conjugales qui ont concerné 142.310 personnes tous sexes confondus en 2019, a annoncé lundi le service statistiques du ministère de l'Intérieur.

Les services de police et de gendarmerie ont enregistré une hausse de 16% des violences conjugales qui ont concerné 142 Lire l'article

8 membres d’En Commun pour Belfort signent la tribune pour taxer les ventes d’Amazon
Colis Amzon e-commerce

Responsables politiques, syndicaux, mais aussi libraires ou éditeurs appellent lundi à imposer une taxe exceptionnelle sur les ventes d'Amazon et Lire l'article

Contenus sponsorisés


Défilement vers le haut