Le Trois –

Alstom : à Belfort, l’apaisement retrouvé avant l’ouverture des négociations

La grève a duré du 9 au 12 janvier. | ©DR
Les salariés ont maintenu une grève de trois jours et demi afin de protester contre la baisse de leurs jours de RTT. La direction a pris des mesures exceptionnelles qui ont conduit à la fin de cette grève. Les négociations vont s'ouvrir dans un climat plus apaisé.

La grève s’est terminé vendredi 12 janvier sur le site belfortain d’Alstom. Durant trois jours, les salariés ont manifesté pour contrer la suppression de 11 jours de RTT justifiés par le passage de 39 à 37 heures semaine des salariés non-cadres (lire ici). Selon les syndicats, ce passage n’était pas nécessaire et surtout n’était pas voulu par les salariés. La direction, elle, assumait ce choix afin de lisser l’activité sur l’année et de « répondre aux besoins de compétitivité du site ».  Une centaine de salariés se sont mobilisé au départ, contre une soixantaine les deux jours suivants. Une mobilisation jugée encourageante par les syndicats.

 Après plusieurs rencontres entre l’intersyndicale et la direction du site Alstom, plusieurs mesures exceptionnelles ont été proposé aux salariés. À partir du 15 janvier, de nouvelles plages horaires auront lieu avec des aménagements spécifiques pour le personnel de jour prenant le bus. Ainsi qu’une prime exceptionnelle pour le personnel non-cadre sur la paie du mois de février. Dans le détail, « les salariés travaillant de journée ont obtenu de pouvoir quitter l’usine à 15h au lieu de 16h et ceux prenant le bus de quitter le vendredi en début d’après-midi », explique Eddy Cardot, délégué syndical CGT. Sur la question des RTT l’ouverture des négociations s’ouvrira le 17 janvier. Les syndicats savent qu’ils ne reviendront pas au 23 jours de RTT annuels mais espèrent obtenir des jours supplémentaires par rapport au 12 jours actes au départ au moins de décembre par la direction. « Les salariés ont obtenu une prime de 100 euros », détaille encore Alain Fages, de la CFE-CGC. 

La création d’un groupe de travail pour mener des réflexions avec les organisations syndicales afin de trouver un accord avant le 31 mars sur l’aménagement et la réduction du temps de travail a aussi été actée. « Cela démontre bien que la lutte paye », expose Eddy Cardot. De son côté, la direction explique dans un communiqué « remercie[r] les organisations syndicales pour les échanges constructifs qui ont permis de déboucher à ce premier plan d’actions et de retrouver une activité apaisée sur le site.»

Nos derniers articles

Stellantis: la rémunération de Carlos Tavares atteindra jusqu’à 36,5 millions d’euros pour 2023

La rémunération de Carlos Tavares, patron du constructeur automobile Stellantis, pourrait atteindre à terme 36,5 millions d'euros pour l'année 2023 grâce à une prime de performance, au risque de relancer la polémique sur les salaires des patrons.

Fontaine : les voitures banalisées renforcent leurs contrôles sur la zone de l’Aéroparc

En 2023, plus de 40 000 contrôles avec les voitures radars du Territoire de Belfort ont été effectués. Le préfet annonce une vigilance accrue de ces voitures sur la zone de Fontaine, où circulent plusieurs camionnettes de livraison.

« Une délinquance contenue » : cinq infos sur la lutte contre l’insécurité dans le Territoire de Belfort

Vols en baisse, hausse des violences physiques, moins d’accidents de la route…. Le point sur les principales données de la délinquance et de l’insécurité routière dans le Territoire de Belfort après un point presse avec la préfecture du Territoire de Belfort vendredi 16 février.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts

Aller au contenu principal