Le Trois –

PUB

Ronchamp : un appel aux dons lancé pour la poursuite de la restauration de la chapelle

La chapelle conçue par Le Corbusier, à Ronchamp, avant le début des travaux. |G.Vieille/AONDH/ADAGP
La chapelle Notre-Dame du Haut de Ronchamp, chef d'œuvre de l'architecte Le Corbusier, terminera en juillet la première phase de sa restauration. Celle-ci devrait ensuite se poursuivre jusqu'à l'été 2024. Avec l'inflation, le reste à charge pour l'association propriétaire a largement augmenté. Elle lance un appel aux dons avec la Fondation du patrimoine.

Avec l’AFP

Sur les hauteurs de Ronchamp, l’édifice impressionne à chaque fois qu’on l’aperçoit. La chapelle Le Corbusier, ce mardi 27 juin, se fond dans les nuages. Elle est recouverte d’échafaudages sur son aile Ouest. Cela fait déjà un an que les travaux ont démarré, car celle-ci a subi des altérations avec le temps qui justifient les travaux en cours. “Les pathologies à traiter au niveau de l’extérieur du bâtiment concernent des fissures, des épaufrures (éclats de surface liés à la migration d’humidité), ainsi que des défauts d’étanchéité”, décrit Jean-Jacques Virot, président de l’association OEuvre Notre-Dame du Haut, propriétaire du site.

Le chantier est également mis à profit pour reprendre l’enduit de chaux de couleur blanche caractéristique de l’édifice. “Il sera rendu un peu moins clair et un peu moins mat” que celui d’origine, mais sera “dans le respect” de l’œuvre initiale. C’est d’ailleurs l’essence de cette restauration : “Accompagner sans dénaturer”, dépeint Jean-Jacques Vivot. “Ici, il ne faut pas faire disparaître la trace de l’outil, on doit répondre au brutalisme de l’édifice.”La deuxième partie des interventions concernera la façade Est et la tour principale “à partir de septembre”. Il sera aussi question de la restauration de l’intérieur. Lors d’une visite, Jean-Jacques Vivot désigne un mur intérieur noirci par l’humidité. Un nettoyage est envisagé, mais pas de décapage, explique-t-il, “à priori à partir de février 2024”,de sorte à terminer la restauration “à l’été 2024″.

10% à charge

Au total, la restauration aurait dû coûter 2 267 197 euros. Mais avec le contexte inflationniste des derniers mois, les coûts ont largement augmenté. Le total est aujourd’hui estimé à près de 2,7 millions d’euros. Un total financé à 90% par l’Etat, la région Bourgogne-Franche-Comté et le Département de la Haute-Saône, ce qui laisse 10% à la charge de l’Association.

Elle fait appel aux dons et au mécénat pour l’aider, avec l’aide de la Fondation du patrimoine, à qui doivent être attribuées les dons. Des dons essentiels pour la poursuite du chantier, apprend-on. Pour la tranche des travaux actuels de 881 000 euros, l’association espère que la collecte de dons permettra de récolter 10% de la somme pour avancer.

Concernant la suite des travaux, la restauration des maisons du Corbusier, situées tout à côté de la chapelle, est en suspens. Mais cela n’inquiète pas plus que ça le président de l’association. Au-delà des fonds, le travail ne s’arrête pas. « Nous avons d’abord des réflexions à mener sur l’abri du pèlerin pour lui rendre son usage : l’idée d’accueillir. Mais aussi sur la configuration du site pour assurer la sécurité sans dénaturer le site avec des extincteurs visibles ou des défibrillateurs. Il faut que nous trouvions des compromis.» Pour le moment, rien n’est décidé, mais les idées fusent avec une volonté : continuer de faire vivre l’oeuvre de Le Corbusier. 

Nos derniers articles

Peugeot passe au volant rectangulaire à partir de 2026

Peugeot va équiper un premier modèle de voiture d'un volant rectangulaire en 2026 avant de l'étendre à toute la gamme, a indiqué vendredi le chef de produit du constructeur, Jérôme Micheron.

Le tribunal reconnaît le “caractère professionnel” du burn-out d’un ancien salarié de Segula

Nordine El Mir a dénoncé ses conditions de travail à Segula Technologies, entreprise qu’il a quitté en 2020. Cette situation l’a conduit, alors, à se mettre en arrêt, pour burn-out. Celui-ci n’a pas été reconnu par la caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) au titre de la législation professionnelle. Le tribunal judiciaire de Montbéliard vient d’invalider cette décision.

Les Eurockéennes aménagent un city stade au camping

L’édition 2024 a un petit accent football pour les Eurockéennes, Euro 2024 oblige. Dans sa volonté de renforcer les animations au camping, le festival aménage un terrain de football où seront organisés trois tournois au cours du week-end. Accélération, crochet, feinte de tir… et but !

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts