Le Trois –

PUB

La Bisontine Tifany Huot-Marchand en route pour les Jeux olympiques d’hiver

Tifany Huot Marchand aux JO d'hiver à Beijing

Tifany Huot-Marchand, licenciée à l’ASM Vitesse Belfort va représenter la France aux Jeux olympiques d’hiver 2022 dans sa discipline : le short-track. Retour sur son parcours.

Tifany Huot-Marchand, licenciée à l’ASM Vitesse Belfort, va représenter la France aux Jeux olympiques d’hiver 2022 en short-track, à Beijing, en Chine. Retour sur son parcours.

« Dans ma famille, il n’y avait pas de grand sportif », confie Tifany Huot-Marchand lors d’un entretien téléphonique. Originaire de Nans, un village de moins de cent habitants à côté de Besançon, Tifany se rend à la patinoire de Belfort grâce à une voisine, avec sa sœur jumelle.  Elle avait 9 ans. « C’était ma toute première fois dans une patinoire », narre la sportive en bouclant ses valises pour Beijing (Chine). L’année d’après, elle se licencie à l’ASM Vitesse Belfort, son club de coeur. 

Depuis, elle n’a plus quitté les patins et s’entraîne avec l’équipe de France depuis dix ans à Font-Romeu, dans sa discipline : le short-track, du patinage de vitesse sur glace. « À partir de là, ma vie a été rythmée par les Olympiades », raconte la sportive de 28 ans. Elle devient championne de France élite sur 500 et 1 500 m en 2019. Un titre qu’elle renouvelle en 2020 et en 2021. « Cette période était folle. Je suis devenue vice-championne d’Europe et finaliste des championnats du monde en 2019. »

Persévérance

Un mot pour la définir : persévérance : « Cela a été beaucoup d’entraînement. De préparation mentale. » La préparation des JO ? « Cela fait quatre ans que je m’y prépare. » Avec au programme, deux entraînements de deux heures par jour, de la musculation, de l’aérobic. « Les journées sont denses », plaisante Tifany. Mais elle rassure, elle trouve toujours du temps pour dormir.

En parallèle, la jeune sportive mène des études. Elle est en master métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation grâce à un dispositif fait pour les sportifs de haut niveau. « « Plus jeune, je n’ai jamais rêvé des Jeux olympiques. À vrai dire, quand j’ai commencé, je n’y pensais même pas. Mon rêve, c’était d’être professeure des écoles. » Aujourd’hui, les choses ont changé. Son envie d’être professeure des écoles n’a pas bougé. Mais décrocher une médaille lors des Jeux olympiques est devenu un objectif. Aux portes de Beijing, la sportive pense déjà à l’étape d’après. « Dans quatre ans, il y aura les JO de Milan », expose Tifany. Une carrière soutenue par l’Insep (institut national du sport, de l’expertise et de la performance), qui a contractualisé la sportive pour qu’elle puisse vivre de sa discipline. « Mais c’est aussi grâce à la Ville de Belfort. Elle m’a apporté énormément de soutien, notamment financier. Sans eux, j’aurai déjà dû m’arrêter. Le short-track est une discipline très peu connue, très peu médiatisée. Et les coûts des équipements sont très chers. »

La sportive est désormais sur le départ pour Beijing pour une compétition qui débute dès le 5 février.

Nos derniers articles

Belfort : Neext engineering explore la technologie quantique

Neext Engineering annonce une collaboration avec Quobly et Colibritd à l'occasion du salon Vivatech, pour mettre la technologie quantique au service de l’énergie et de la décarbonation.

Audincourt : un festival « unik » pour Capitale française de la culture

Rendez-vous le 27 juin. Le deuxième temps fort de Capitale française de la culture se déroulera à Audincourt, sur le site Japy, à la veille du festival Rencontres & Racines. Le festival « Unik », gratuit, accueille des têtes d’affiches comme Morcheeba ou Etienne de Crecy.

Belfort : le 35e RI expérimente un nouveau dispositif de recrutement

Le 35e régiment d’infanterie (35e RI) de Belfort expérimente, à partir de ce lundi 27 mai, un nouveau programme de recrutement : volontaire découverte de l’armée de terre (VDAT). Il est le seul en France. 120 jeunes sont incorporés pendant 4 mois. Ils défileront le 14 juillet à Paris et participeront à la sécurisation des Jeux paralympiques.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts