[Loisirs] Les visionnages de l’hiver

Le froid saisonnier, les isolements sanitaires, les maladies hivernales, ou tout simplement un rythme plus doux, sont autant de raisons qui nous cloîtrent à la maison. Et si ce temps était mis à bien pour visionner films et reportages pour éveiller ou bousculer nos consciences ? Cette semaine, Fleur vous livre trois titres à voir ou revoir !

Le froid saisonnier, les isolements sanitaires, les maladies hivernales, ou tout simplement un rythme plus doux, sont autant de raisons qui nous cloîtrent à la maison. Et si ce temps était mis à bien pour visionner films et reportages pour éveiller ou bousculer nos consciences ? Cette semaine, Fleur vous livre trois titres à voir ou revoir !

Les écrans sont souvent décriés mais ils ont le mérite d’être un vecteur de transmission, qui peuvent nous partager savoirs, éveil, émerveillement et interrogation.

Ci-dessous, trois suggestions à visionner : un documentaire émouvant d’un papa qui transmet passion et connaissances à sa petite fille, un film aussi drôle que dérangeant qui traite de la fin du monde et une plateforme gratuite et légale qui met à disposition des milliers de vidéos.

Le plus poétique : Naïs au pays des loups

Le titre donne le ton : une petite fille et des loups. Le tout filmé par un papa photographe animalier et réalisateur. Sur les sentiers du Mercantour, Rémy Massaglia part à la recherche des loups. Ils sont là, présents dans la vallée, il le sait, et rêve de les voir. Ce jeune papa va amener avec lui sa petite fille, dès l’âge de 1 an, observer nature et animaux. Puis il commencera à arpenter le Mercantour avec Naïs à la recherche des loups. Ils suivront leurs traces, puis les loups marcheront dans les leurs. 

La petite Naïs enrichit le documentaire de ses mots de bébé et ses observations de petite fille. Alors que les autres enfants de son âge nomment les personnages de dessins animés, elle, cite le nom des plantes et des animaux de la montagne. Ce documentaire nous donne à voir une complicité entre un père et son enfant mais aussi comment ils entrent en symbiose avec la nature, qu’ils arpentent par tous les temps : neige, pluie, froid pendant deux ans. Ce duo poussera l’aventure jusqu’à dormir à la belle étoile sur un versant de montagne, alors que les loups arpentent et hurlent sur le versant opposé.

Ce documentaire, Naïs au pays des loups, initiatique, humble et poétique est accessible pour tous âges et peut être visionné en famille, sans tarder, car il n’est disponible en replay que jusqu’au 14 février !

https://www.france.tv/documentaires/animaux-nature/2949103-nais-au-pays-des-loups.htmlhttps://www.youtube.com/watch?v=uhf0nRHix60

Le plus dérangeant : Don’t look up, déni cosmique

Au début, c’est drôle. Au début. Et puis ce film devient vite dérangeant. Mais en quoi ? Don’t look up, déni cosmique est une satire de notre société actuelle et de ses travers. Le scénario met en scène deux scientifiques, qui découvrent l’arrivée prochaine d’un astéroïde assez gros pour détruire la Terre. Ils tentent alors d’alerter les dirigeants des pays, les médias, la population, la communauté scientifique et tous restent sourds pour des raisons diverses. Et c’est là que le film devient dérangeant. Pour l’argent, le profit, par la distorsion d’information, par égoïsme ou ambition personnelle, chacun ira de ses “bonnes” raisons pour ne pas voir. Don’t look up signifie “ne regardez pas” et s’applique au déni que la société démontre dans le film. Les amateurs de films catastrophes n’y trouveront pas leur compte, ce film porte plutôt sur la critique acerbe de notre fonctionnement sociétal. L’aspect dérangeant de cette production vient du fait que le scénario est probable, et nous renvoie sur des préoccupations actuelles telles que le dérèglement climatique, les dirigeants climato-sceptiques, la main-mise des lobbies, le pouvoir des réseaux sociaux, la surexploitation des ressources, le mépris porté aux rapports scientifiques…

Ce film est visionnable sur une plateforme payante, en attendant une diffusion gratuite sur une chaîne tv.

https://www.netflix.com/fr/title/81252357

Le plus accessible : la plateforme Imagotv

Imagotv est une mine d’or. Cette plateforme légale et gratuite, disponible sur internet, sans obligation d’inscription, nous propose des milliers de vidéos.  Documentaires, court-métrages, podcasts, au nombre approchant les 3000, abordent tous sujets sociétaux. De la cause animalière à l’éducation, en passant par le développement personnel, l’internet et ses dérives, la finance, les nouvelles approches agricoles ou tout simplement les beautés de notre planète, cette plateforme propose des sujets aussi variés qu’ intéressants. 

Les congés de Noël ont été l’occasion de revoir le superbe Human de Yann Arthus-Bertrand qui ne dure pas moins de quatre heures et qui nous donne à voir une sélection de témoignages de vie récoltés à travers 60 pays et devant lesquels il est impossible de rester insensible. 

C’est en cherchant à visionner l’excellente mini-série L’effondrement produite par un collectif de jeunes réalisateurs français, Les Parasites, que nous avons découvert cette plateforme. Depuis, selon l’humeur et le temps, tantôt un podcast en fond sonore, tantôt un documentaire pour éveiller ou s’émerveiller, tantôt un court-métrage de quelques minutes viennent agrémenter nos visionnages. Le dernier en date ? Les très courts-métrages de la série Product. Chaque épisode, de 3 ou 4 minutes, montre le trajet qu’un produit fait de sa première étape de fabrication jusqu’à notre domicile. Crevettes, smartphone, sucre de betterave ou papier font des milliers de kilomètres, dans ce système de production qu’est la mondialisation. 

Avec Imagotv, impossible de ne plus savoir quoi regarder ! 

https://www.imagotv.fr/

Ceci vous intéressera aussi
40 communes du nord Franche-Comté ont un fort potentiel radon dans leur habitat

Le pôle métropolitain, après une étude de l’institut de radioprotection et de sûreté nucléaire, propose aux communes potentiellement soumises à Lire l’article

Nord Franche-Comté : qu’ont voté les députés sur la constitutionnalisation du droit à l’avortement ?

3 votes pour. 2 votes contre. Dans le nord Franche-Comté, les élus de gauche et de droite se sont unis Lire l’article

Le fonds Maugis a fléché 37 millions d’euros vers 15 entreprises

Les membres du fonds Maugis ont visité des entreprises ayant bénéficié de l’accompagnement. Et de se rendre compte, sur le Lire l’article

Europe Ecologie Les Verts fustige l’immobilisme du Pôle métropolitain 
Les ambitions du pôle métropolitain.

Le groupe EELV nord Franche-Comté plaide pour un arrêt de la guerre des clochers entre Belfort et Montbéliard pour pouvoir Lire l’article

Défilement vers le haut Aller au contenu principal