[Loisirs] 4 activités « nature » à faire en vacances

Les vacances sont, avant tout, synonymes de détente et de nouveauté. Il n’est pas toujours nécessaire de faire des activités clinquantes et payantes pour passer un bon moment. Voici quatre idées d’activités à faire seul, entre amis ou avec les enfants, pour s’approcher et apprécier d’un peu plus près la nature.

Les vacances sont, avant tout, synonymes de détente et de nouveauté. Il n’est pas toujours nécessaire de faire des activités clinquantes et payantes pour passer un bon moment. Voici quatre idées d’activités à faire seul, entre amis ou avec les enfants, pour s’approcher et apprécier d’un peu plus près la nature.

Retrouvez ici, l’ensemble des chroniques écrites par Fleur : https://letrois.info/les-blogs-heberges-par-la-redaction/blog-lan-vert/

1. Elaborer un mandala

Art ancestral issu de la culture tibétaine, de base constitué de sable coloré patiemment disposé par les moines bouddhistes, il est, aujourd’hui, repris dans le land art (art de la nature) en utilisant tous les petits éléments naturels que l’on peut glaner : feuilles, fleurs, pierres, branches, pommes de pin, sable…

Cet art consiste simplement à disposer ces éléments de manière géométrique, en jouant avec les formes, les couleurs… En plus du sens esthétique, cette activité appelle à la patience et apporte un aspect méditatif.

Petits ou grands, seul ou à plusieurs, voilà de quoi développer imagination ou collaboration. Et si vous avez la possibilité de le laisser sur place, vous pourrez même compléter votre œuvre un peu plus chaque jour !

2. Pratiquer le stone balancing

De la patience, il en faudra deux fois plus pour s’essayer à cet autre art des « pierres en équilibre ». La recherche de la pierre parfaite, puis du point d’équilibre défiant la gravité, recommencer après que notre « tour » se soit effondrée au moindre frémissement, vous poussera dans vos retranchements de zenitude.

L’autre qualité de cet exercice sera son aspect éphémère. Il faudra accepter de voir s’écrouler les pierres et qu’elles retournent à leur milieu. Car il ne faut pas oublier que ces éléments naturels restent indispensables à leur écosystème : cache à animal, support à végétaux…

Certaines régions ou lieux touristiques ont même dû interdire cette pratique puisque certains amateurs allaient jusqu’à démonter des murets ou arracher les pierres aux falaises pour la gloire d’avoir créé leur propre « stone balancing ».

3. Créer un carnet à souvenirs

Les congés et leur éloge à lenteur sont un bon moment pour prendre le temps de constituer une collection de « petits souvenirs ». À la façon d’un herbier ou comme un carnet de voyage, on collecte, on colle, on écrit, on dessine… Une plante croisée lors d’une balade, une recette locale, une carte de visite à conserver, viendront l’enrichir page après page.

Attention, toutefois, à la cueillette sauvage, interdite dans certaines zones comme dans les parcs Natura 2000 ou en haute montagne, mais tout simplement aussi car de nombreuses espèces sont protégées car en voie de disparition.

Il ne faudra pas prévoir plus qu’un carnet, du scotch et un stylo pour immortaliser ces morceaux de vacances, dans lesquels se replonger lors des mois d’hiver.

4. Découvrir une nouvelle discipline

Depuis longtemps, je reste persuadée que mieux on connait la nature, mieux on la respecte.

Les congés, qu’on soit à la maison ou à l’autre bout de la France, restent l’occasion idéale d’enrichir ses connaissances.

À vous donc, de glisser dans votre valise un petit guide sur les insectes, la botanique, les roches, les oiseaux… ; ou d’installer une nouvelle appli sur votre téléphone. Dans ce domaine, « Plantnet » est bien pour identifier tous les végétaux, ne serait-ce que pour connaitre le nom d’une plante qui nous plait et qu’on aimerait avoir dans son jardin ou être sûr que ce qu’on s’apprête à cueillir ne soit pas toxique !

Dans un tout autre domaine, l’application « Skyview Free » sera encore plus ludique. Petits et grands prendront plaisir à observer les étoiles, les constellations notamment celles du zodiaque, les satellites, les planètes et en apprendre leurs noms.

Ceci vous intéressera aussi
Jean-Marie Girier : « L’État sera présent financièrement dans tous les projets hydrogène »

Pendant une heure, Jean-Marie-Girier, préfet du Territoire de Belfort, a accordé une interview exceptionnelle au Trois sur les enjeux du Lire l'article

[Zéro déchet] J’ai testé le shampoing solide
Du Shampoing solide, confectionné par Fleur, pour le blog l'An vert.

Éco-gestes, zéro déchets, consommation responsable, autant de concepts effrayants qui lutteront contre un ennemi commun : nos habitudes. Il y Lire l'article

Covid-19 : « Nous ne sommes pas déconfinés », met en garde l’hôpital

Si la situation sanitaire s’améliore, la pression reste importante sur l’hôpital Nord-Franche-Comté. L’assouplissement du confinement inquiète les soignants. Une balade Lire l'article

Confinement: les nouvelles règles à partir de ce samedi 28 novembre
La jauge de 8 m² dans les commerces devrait signer le retour des files d'attente, comme lors du premier confinement.

Le message des préfets du Doubs, du Territoire de Belfort et de Haute-Saône est le même à l'occasion de conférences Lire l'article

Contenus sponsorisés


Défilement vers le haut