Le Trois –

PUB

[Fait maison] Fabriquer ses bougies parfumées

Dans sa chronique, Fleur propose de concevoir soi-même ses bougies parfumées (DIY, recette, fait maison).
Dans sa chronique, Fleur propose de concevoir soi-même ses bougies parfumées (DIY, recette, fait maison).

Encore un peu dans l’hiver, la flamme dansante d’une bougie parfumée continue à rendre les soirées plus douces et confortables. On savoure, plus encore, ces moments quand la bougie a été fabriquée de nos mains. La recette est simple, demande peu de matériel et a le bel avantage de nous laisser le choix des senteurs.

Encore un peu dans l’hiver, la flamme dansante d’une bougie parfumée continue à rendre les soirées plus douces et confortables. On savoure, plus encore, ces moments quand la bougie a été fabriquée de nos mains. La recette est simple, demande peu de matériel et a le bel avantage de nous laisser le choix des senteurs. C’est la poésie de Fleur, cette semaine, dans sa chronique pour l’An Vert (toutes ses chroniques).

Le fait-maison, en cosmétique par exemple, demande souvent beaucoup d’ingrédients. Et cela perd un peu de son sens écologique si l’on doit acheter de nombreuses matières de base, le tout, souvent, dans leur emballage plastique.

Fabriquer ses bougies est simple, mais demande surtout peu d’achats et va jusqu’à favoriser la “recup”.

Fabriquer ses bougies (recette ci-dessous)  vous apportera la gratification de l’avoir fait vous-même, mais offre aussi la possibilité de les personnaliser et de les offrir en cadeaux d’anniversaire, de Saint-Valentin, de Noël, de fête des grands-mères ou en présent de fin d’année envers les enseignants. 

Les ingrédients et le matériel nécessaires

Dans sa chronique, Fleur propose de concevoir soi-même ses bougies parfumées (DIY, recette, fait maison).

La cire de soja :  la plus simple pour débuter et la plus agréable à manipuler. La cire de soja est végétale, donc d’origine renouvelable contrairement à la paraffine extraite du pétrole, et biodégradable. Elle n’émet aucune fumée et a une combustion lente, durant ainsi plus longtemps. La cire de soja a un point de fusion bas, c’est-à-dire qu’elle fond à des températures de 55/60 °C, ce qui rend son usage plus sécurisant ; les risques de brûlures sont moindres. Elle a un aspect crémeux agréable au toucher et se nettoie plus facilement sur les ustensiles que les autres cires .

Plutôt que de les jeter, il est possible de refondre les restes de bougies à la paraffine et d’en reconstituer une. Mais le point de fusion de la paraffine est plus haut, il faudra s’armer de patience le temps de la faire fondre.

La ficelle à mèche : il suffit de prendre une ficelle en fibre naturelle (coton, filasse…) et fabriquer soi-même ses mèches. Rien de plus facile : il s’agit de tremper le morceau de ficelle dans de la cire fondue – cela ralentit la combustion – et laisser sécher.

Des contenants : c’est là où l’aspect récupération intervient. D’anciens pots à bougies, bocaux, boîtes métalliques, objets détournés de leur usage premier et chinés en ressourceries ou vide-greniers tels que de petits vases, tasses à thé, sucrier, tiendront ce rôle… Si le contenant est large, il faudra prévoir deux ou trois mèches.

Des huiles essentielles ou fragrances : elles seront en charge de parfumer la bougie mais ne sont pas obligatoires. De nombreuses huiles essentielles ont des vertus olfactives, mais sont contre-indiquées pour certaines personnes (enfants de moins de 12 ans, femme enceinte…) ; il sera alors possible de mettre une fragrance ou de laisser la bougie neutre de toute odeur.

De la décoration végétale : uniquement à but esthétique, on peut ajouter des morceaux de feuilles, d’eucalyptus par exemple, des rondelles d’orange séchées, des bâtons de cannelle, des pétales de fleurs, des épices pour colorer…

Des pinces à linge : elles serviront de support pour maintenir la mèche dans le contenant le temps de couler la cire. Sur des contenants plus larges, il faudra briller d’ingéniosité et trouver de quoi tenir la mèche, en assemblant deux crayons avec un élastique par exemple, ou des baguettes chinoises !

Une casserole, un bocal en verre et de l’eau : ils seront nécessaires pour faire fondre la cire au bain-marie. Un torchon sera utile aussi pour se saisir du bocal chaud.

[ En images ]

Photos prises par Fleur

Les étapes de la recette

  1. Fabriquer ses mèches, en les découpant plus grandes que la hauteur du contenant, et en les plongeant dans de la cire fondue au bain-marie. Les laisser rigidifier, si on est pressé, il est possible de les passer rapidement au réfrigérateur. 
  2. Installer le contenant et la mèche maintenue avec une pince à linge.
  3. Faire fondre la cire au bain marie : mettre la cire dans le bocal en verre au milieu d’une casserole d’eau.
  4. Disposer quelques décorations végétales au fond du pot. Si vous souhaitez qu’elles restent bien au fond, faites couler un peu de cire pour les recouvrir et laisser refroidir avant de compléter, sinon le risque sera que les décorations remontent en versant la cire. 
  5. Verser la cire fondue dans le contenant en veillant à ce que la mèche reste centrée et le plus droit possible,
  6. Ajouter une dizaine de gouttes d’huile essentielle ou fragrance.
  7. Laisser figer quelques heures et couper la mèche à un centimètre de la cire.

Nos derniers articles

Fimu : les confidences et anecdotes d’une hébergeuse d’artistes

Comme de nombreux musiciens à Belfort pour le Festival international de musique universitaire (Fimu), le duo Mastella-Sorchiotti séjourne chez l’habitant jusqu’à la fin du festival. Une tradition pour ce festival qui permet de lier de belles amitiés. Rencontre avec leur hébergeuse.

Ces trois groupes du Fimu qui incarnent la diversité

Allant de la pop au rock en passant par l'électronique, le Festival international de musique universitaire (Fimu) regroupe des artistes alliant différents genres musicaux. Cette pluralité s’illustre avec l’interview de trois groupes d’artistes venus se produire sur le festival.

Avant la naissance, la pollution de l’air nous touche déjà

Certaines personnes sont plus vulnérables ou plus sensibles que d’autres à la pollution de l’air, du fait de leur capital santé ou de leur âge. Par rapport à la population générale, ces personnes vont présenter plus rapidement ou plus fortement des symptômes suite à une exposition à cette pollution, que ce soit à court terme ou à long terme. L'exposition à la pollution atmosphérique pendant la grossesse a été associée à un large éventail de conséquences néfastes à la naissance et pendant l'enfance. Récemment, une étude française a mis en évidence la vulnérabilité du placenta à la pollution de l'air…

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts