Courageuses

Alexis Stockel

Ma critique porte sur le roman La Tresse de Lætitia Colombani publié pour la première fois en juin 2018. Il parle de l’histoire de trois femmes : Smita, Giulia et Sarah. Ces femmes sont issues de mondes totalement différents. Elles vivent en Inde, en Italie ou encore au Canada. Elles sont toutes les trois reliées indirectement par leur histoire.

Qu’est-ce-qui ma marqué ? C’est le fait que les Intouchables, Smita, sa fille, son mari et tant d’autres ne contrôlent par leur vie. Ils peuvent être brûlés vif sans raison, traités comme des chiens. Il est interdit de les toucher ou de les regarder dans les yeux. De temps à autre, les Intouchables ne sont pas payés et quand ils le sont, la nourriture ou des vêtements sont jetés dans la boue. Malheureusement, ils se doivent de continuer à travailler pour ces gens-là par peur de mourir. J’ai particulièrement aimé le courage de Smita lorsqu’elle a décidé de quitter cette vie misérable qu’elle subit depuis son enfance.

Elle a risqué sa vie pour sauver celle de sa fille.

Ceci vous intéressera aussi
La SNCF commande 15 TGV supplémentaires à Alstom
Alstom et la SNCF ont dévoilé mercredi 26 mai le nez de la nouvelle motrice du TGV M.

La compagnie ferroviaire française porte sa commande initiale de 100 à 115 exemplaire du TGV de nouvelle génération Avelia. Les Lire l'article

Le prestige de la ration de combat française [vidéo]

24 heures avec le 35e RI. Le Trois a passé 24 heures avec les soldats de la 4e compagnie du 35e Lire l'article

Après 12 ans de travail dans les transports, il monte son entreprise de VTC à Belfort

Après 10 ans à travailler dans le secteur du transport, le belfortain Michael El Mekki a  décidé de créer sa Lire l'article

Les volleyeuses de Belfort à une marche du niveau semi-professionnel 

Dans le gymnase George Thurnerr, à Belfort, les ballons retentissent. L’équipe féminine de Volley-Ball vient de reprendre les entraînements pour Lire l'article

Défilement vers le haut