Les trois bons plans des conquérantes #13

Tous les quinze jours, Cécile et Lucie, les deux merveilleuses blogueuses d’À La Conquête de l’Est, confient leurs bons plans de sortie et de découverte aux lecteurs du Trois. Après avoir présenté leurs librairies coup de coeur, le bon plan Place du local et une balade à vélo, elles partagent une balade à Joncherey, un coup de coeur pour huile de Haute-Saône et pour un restaurant japonais de Montbéliard.

La signature de Cécile et Lucie, les blogueuses d'À La Conquête de l'Est.

Tous les quinze jours, Cécile et Lucie, les deux merveilleuses blogueuses d’À La Conquête de l’Est, confient leurs bons plans de sortie et de découverte aux lecteurs du Trois. Après avoir présenté leurs librairies coup de coeur, le bon plan Place du local et une balade à vélo, elles partagent une balade à Joncherey, un coup de coeur pour huile de Haute-Saône et pour un restaurant japonais de Montbéliard.

Se balader – l'étang du Verchat à Joncherey

Entre Belfort et Montbéliard, à quelques kilomètres de la frontière suisse, se trouve le village de Joncherey. Et juste à la sortie de Joncherey se trouve un vrai havre de nature. L’étang du Verchat permet de se faire un shoot de plein air, une balade parfaite en famille ou quand on ne veut pas randonner 3 heures. Je vous conseille de vous garer devant l’ancien camping de Joncherey et de vous diriger en direction de la forêt. À la première barrière, prenez à gauche et allez tout droit. Vous commencerez la balade par une partie en forêt très agréable et qui mènera jusqu’à l’étang. S’il y en a beaucoup qui ne connaissent pas cet étang, ils se trompent car tout le monde connait les fameuses cabanes flottantes ou perchées de Coucoo les Grands Reflets. Et oui, c’est au même endroit. Et pas de panique, on a le droit de s’y promener tant qu’on respecte les clients des cabanes. On peut facilement en faire le tour, comptez une petite heure ou plus si vous prenez le temps de flâner, en même temps le lieu s’y prête tellement. Imaginez-vous marcher en longeant de superbes étangs aux couleurs changeantes, passer par des bouts de forêts, admirer en levant les yeux les cabanes perchées, s’imaginer comment on referait le monde là-haut, ou alors avoir envie de prendre la barque qui n’attend que vous pour aller passer un moment hors du commun sur une cabane flottante. Amis pêcheurs, des spots sont prévus pour vous aussi !

Découvrir – les vinaigres San Martin à Vitrey-sur-Mance

On part au fin fond de la Haute-Saône. Alors oui, on quitte un peu notre aire urbaine mais c’est pour la bonne cause, pour vous faire découvrir des produits qu’il faut absolument avoir dans son cellier. C’est lors d’un reportage pour un gîte qu’on a rencontré Jean-Marie San Martin. Cet ancien chef cuisinier qui a travaillé 25 ans en Allemagne a décidé de s’implanter à Vitrey-sur-Mance. Cet amoureux du goût et des saveurs s’est lancé le pari fou de redonner ses lettres de noblesse aux vinaigres ! Personnellement, j’adore ce produit, je pourrais en boire à la petite cuillère ! Aventurier du mélange des saveurs, il s’est entouré de nombreux producteurs locaux pour mettre en avant les produits du terroir et dieu sait qu’on en a chez nous ! N’utilisant que des denrées naturelles, sans arômes artificiels, colorants ou conservateurs, lorsque l’on goûte ses produits c’est l’essence même qui vient en bouche, le produit brut grâce aux pulpes de fruits qu’il utilise. Et Jean-Marie nous a concocté des drôles de mélanges de saveurs mais aux résultats toujours impeccables et qui raviront les papilles et les plats. Quelques exemples ? Vinaigre de noix verte et pulpe de cerise, vinaigre de fleur de sureau et pulpe de pêche blanche, vinaigre de pulpe de Kalamansi et poivre de Tasmani, vinaigre de pulpe de betteraves et raifort (mon préféré), vinaigre de pulpe de céleri rave et poivre de Timut… Vous l’aurez compris, Jean-Marie s’éclate et nous on aime ça ! Il a d’ailleurs créé toute une gamme de vinaigrettes à base de produits made in Franche-Comté ! Il propose aussi toute une gamme de crème d’ail, de chutney, d’’ail fermenté (une tuerie ça ). Allez vite sur son site pour commander et goûter ses produits 😉

> Renseignements : https://www.san-martin.fr/fr/-

Manger – restaurant japonais MA-RU à Montbéliard

La Covid-10 ne nous empêchera pas de se faire plaisir et, surtout, de soutenir nos restaurateurs. On file à Montbéliard prendre à emporter de bons plats… japonais ! Mais chez MA-RU, pas de maki, sushis ou chips de crevette. Ici, de vrais plats traditionnels comme des gyudons, des teriyaki don, des bentos bien sûr, des yakisobas, des takoyakis… Des noms bizarres mais aux saveurs bien réelles, qui vous emmènent en une bouchée directement au pays du soleil levant ! Un vrai voyage culinaire ! Peu de plats à la carte ce qui est parfait car on aurait envie de tout goûter, tout découvrir. Tout est fait maison bien sûr, jusqu’aux mochis, ces délicieux desserts à la pâte de riz gluant. Un vrai péché mignon pour ma part. Une passion de ce pays et une jeunesse passé devant le Club Dorothée qui a poussé le propriétaire des lieux a ouvrir son restaurant en plein coeur de Montbéliard. Et dans son Resto, il y a aussi un espace où vous pouvez repartir avec des bouteilles de boissons (alcoolisées ou non) japonaises et de vaisselles en céramique japonaise.

Ceci vous intéressera aussi
La région placée en vigilance orange neige-verglas jusqu’à mercredi matin
Déneigeuse, rue de l'Est, à Belfort, le vendredi 14 janvier 2021.

Météo France a placé le Doubs, la Haute-Saône et le Territoire de Belfort en vigilance orange neige-verglas jusqu’à mercredi 18 Lire l’article

Pays de Montbéliard Agglomération nommée capitale française de la culture 2024

Pays de Montbéliard Agglomération a reçu le label de capitale française de la culture 2024 par le ministère de la Lire l’article

Montbéliard : une formation d’ambulanciers débute à l’IFMS pour répondre à la pénurie 

La profession d’ambulanciers est en tension. Sur environ 300 postes dans le nord Franche-Comté, 80 ne sont pas pourvus. L’institut Lire l’article

Montbéliard : la demande de suspension du contrat de l’usine d’incinération rejetée par le tribunal administratif

Le tribunal administratif de Besançon a rejeté la possibilité de suspendre le contrat entre l'agglomération du pays de Montbéliard et Lire l’article

Défilement vers le haut

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Scannez avec votre smartphone

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Aller au contenu principal