Valdoie : la première maison France Services du Territoire inaugurée

Réaliser ses démarches juste à côté de chez soi, en étant guidé. C’est l’ambition de la nouvelle maison France Services qui vient d’être inaugurée à Valdoie.

Réaliser ses démarches juste à côté de chez soi, en étant guidé. C’est l’ambition de la nouvelle maison France Services qui vient d’être inaugurée à Valdoie.

Adrien Taquet, secrétaire d’État chargé de l’enfance  et des familles, était à Valdoie, ce jeudi 28 octobre, pour inaugurer la nouvelle maison France Services. C’est la première du département. Cette ancienne brigade de gendarmerie servira de lieu pour regrouper plusieurs institutions : la caisse d’allocation familiale (Caf), Pôle Emploi, la caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) ou encore La Poste. Elles cohabiteront dans ce nouvel espace. Des associations viennent prendre part à l’aventure : l’APF France Handicap et l’Adapei entre autres.

Deux agents pour accompagner

« Ce lieu a pour ambition de servir nos concitoyens afin de les aider dans l’accomplissement de leurs démarches quotidiennes », affirme Marie-France Céfis, maire de Valdoie.  Le lieu servira à répondre aux besoins d’une population d’environ 10 000 habitants, du canton de Valdoie. Les personnes âgées, porteuses de handicaps ou qui pâtissent d’une fracture numérique pourront venir y réaliser leurs démarches administratives. Ils y seront accompagnés par le personnel. La maire a rappelé que le projet était d’autant plus important que 7% de la population était encore aujourd’hui totalement éloignée d’internet sans équipement ou formation. Souvent par le simple fait de l’âge : « Nos aînés ont besoin de nous, de notre solidarité », a pointé la maire.

« Ce lieu d’accueil se doit de rompre avec l’image de l’administration »
Marie-France Cefis
Maire de Valdoie

Deux agents seront là de manière permanente pour accueillir et accompagner les usagers dont un adulte-relais. Un conseil numérique a aussi été recruté pour aider ceux qui en auraient besoin. Adrien Taquet a, lui, tenu à rappeler que cette dynamique allait dans le sens des vœux du président de la République : « Il y a deux ans, le président inaugurait la première maison France Services. Il y en a 1 745 aujourd’hui. » Il a ainsi annoncé qu’en plus de cette première maison départementale, deux autres devraient voir le jour l’année prochaine à Giromagny et Beaucourt.

Une manière de sauver l’agence postale

« Un rendez-vous début 2021 avec les dirigeants de la Poste nous apprenait la baisse de fréquentation du bureau de poste rue Zola », narre Marie-France Céfis. A ce moment-là, la fermeture était quasi « certaine ». L’intégration de l’agence postale dans les locaux permet de sauvegarder la présence de La Poste sur le territoire valdoyen.

Ceci vous intéressera aussi
L’international malien Yatabaré (Sochaux) incarcéré à Besançon

L'international malien de Sochaux (L2) Sambou Yatabaré a été incarcéré après une condamnation à de la prison ferme dans une Lire l’article

L’hôpital Nord Franche-Comté parvient à maintenir le service du Samu en journée

L’une des deux lignes de la structure mobile d’urgence et de réanimation (Smur) de l’hôpital Nord Franche-Comté était menacée de Lire l’article

FCSM : Charles Demouge dénonce des comportements de « voyous »

Il n’était pas à l’ordre du jour, mais le sujet du transfert du centre de formation et d’entraînement du FCSM Lire l’article

Mandeure : Mutares finalise l’acquisition de Peugeot Motocycles

La société allemande Mutares vient de finaliser son acquisition de Peugeot Motocycles, rachetée à l’Indien Mahindra. Elle prend le contrôle Lire l’article

Défilement vers le haut

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Scannez avec votre smartphone

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Aller au contenu principal