Une aide-soignante suspectée d’avoir drogué ses collègues à l’hôpital Nord-Franche-Comté

Une enquête pour empoisonnements a été ouverte après la plainte de plusieurs soignants de l’hôpital Nord-Franche-Comté qui mettent en cause une ancienne collègue de cet établissement, a-t-on appris mardi de sources concordantes.

(AFP)

Une enquête pour empoisonnements a été ouverte après la plainte de plusieurs soignants de l’hôpital Nord-Franche-Comté qui mettent en cause une ancienne collègue de cet établissement, a-t-on appris mardi de sources concordantes.

Une enquête pour « administration de substance nuisible » est « ouverte depuis l’été 2019 », a indiqué à l’AFP le procureur de la République de Belfort, Éric Plantier, confirmant une information du quotidien régional L’Est Républicain. Une dizaine de soignants du service de réanimation de l’établissement hospitalier accusent une ancienne aide-soignante d’avoir injecté un produit nocif dans leurs boissons pour les empoisonner, a précisé une source syndicale. Les victimes se sentaient mal et affaiblies mais aucune n’est décédée.

Filmée par un téléphone portable

D’après L’Est Républicain, l’équipe, qui voulait en avoir le cœur net, a installé un téléphone portable pour filmer le réfrigérateur où se trouvaient ces boissons. « On y voit une aide-soignante de notre équipe ouvrir nos bouteilles et y verser un liquide à l’aide d’une seringue », affirme une victime dans le quotidien. « L’hôpital a porté plainte contre l’agent suspecté, qui a été écarté sans délai de l’hôpital et exclu de l’établissement sur la base des éléments dont il disposait », a indiqué l’établissement dans un communiqué, précisant que les faits suspectés remontent au mois de juin 2019. « Les soignants concernés par les faits ont été accompagnés par l’hôpital dans leur dépôt de plainte et sur le plan psychologique pour ceux qui le souhaitaient », a-t-on ajouté. L’enquête, toujours en cours, a été confiée à la brigade de recherches de la gendarmerie de Belfort.

Ceci vous intéressera aussi
Olivier Véran : « un bel hôpital, flambant neuf et ultra moderne »

Olivier Véran, ministre des Solidarité et de la Santé, a inauguré ce vendredi matin l’hôpital Nord-Franche-Comté, près de 4 ans Lire l'article

Covid-19 : « Une aggravation de la situation », selon l’hôpital Nord-Franche-Comté

Depuis ce mardi 27 octobre, l’hôpital Nord-Franche-Comté a réactivé son plan Blanc, lui permettant de prendre des mesures pour faire Lire l'article

Covid-19 : visites restreintes à l’hôpital Nord-Franche-Comté

Les visites sont restreintes à l'hôpital Nord-Franche-Comté, pour gérer l'épidémie de la covid-19. | ©Le Trois – TQ Pour faire face Lire l'article

« Un cercle sans fin » : le témoignage d’une infirmière de l’hôpital Nord-Franche-Comté
Claire est infirmière en maladie infectieuse et en première ligne sur la covid-19 à l'hôpital Nord-Franche-Comté.

Colère. Incompréhension. Fatigue. Au cœur de cette seconde vague, les soignants font fronts, encore et toujours, mais marquent le pas. Lire l'article

Contenus sponsorisés


Défilement vers le haut