Une aide-soignante suspectée d’avoir drogué ses collègues à l’hôpital Nord-Franche-Comté

Une enquête pour empoisonnements a été ouverte après la plainte de plusieurs soignants de l’hôpital Nord-Franche-Comté qui mettent en cause une ancienne collègue de cet établissement, a-t-on appris mardi de sources concordantes.

(AFP)

Une enquête pour empoisonnements a été ouverte après la plainte de plusieurs soignants de l’hôpital Nord-Franche-Comté qui mettent en cause une ancienne collègue de cet établissement, a-t-on appris mardi de sources concordantes.

Une enquête pour « administration de substance nuisible » est « ouverte depuis l’été 2019 », a indiqué à l’AFP le procureur de la République de Belfort, Éric Plantier, confirmant une information du quotidien régional L’Est Républicain. Une dizaine de soignants du service de réanimation de l’établissement hospitalier accusent une ancienne aide-soignante d’avoir injecté un produit nocif dans leurs boissons pour les empoisonner, a précisé une source syndicale. Les victimes se sentaient mal et affaiblies mais aucune n’est décédée.

Filmée par un téléphone portable

D’après L’Est Républicain, l’équipe, qui voulait en avoir le cœur net, a installé un téléphone portable pour filmer le réfrigérateur où se trouvaient ces boissons. « On y voit une aide-soignante de notre équipe ouvrir nos bouteilles et y verser un liquide à l’aide d’une seringue », affirme une victime dans le quotidien. « L’hôpital a porté plainte contre l’agent suspecté, qui a été écarté sans délai de l’hôpital et exclu de l’établissement sur la base des éléments dont il disposait », a indiqué l’établissement dans un communiqué, précisant que les faits suspectés remontent au mois de juin 2019. « Les soignants concernés par les faits ont été accompagnés par l’hôpital dans leur dépôt de plainte et sur le plan psychologique pour ceux qui le souhaitaient », a-t-on ajouté. L’enquête, toujours en cours, a été confiée à la brigade de recherches de la gendarmerie de Belfort.

Ceci vous intéressera aussi
Covid-19 : plus de passe sanitaire demandé à l’entrée de l’hôpital Nord Franche-Comté

L’hôpital Nord Franche-Comté lève le filtrage lié au passe sanitaire à l’entrée de ses établissements, dès le lundi 1er août, Lire l'article

Trévenans : à l’hôpital, les soignants réaffirment le droit à tous d’être soigné

Mardi 11 janvier, une soixantaine de soignants, étudiants et retraités ont manifesté devant l’hôpital Nord Franche-Comté pour affirmer leur mécontentement Lire l'article

Covid-19 : les restrictions évoluent à l’hôpital Nord-Franche-Comté

L’hôpital Nord-Franche-Comté allège les restrictions vis-à-vis des visites, compte tenu de l’évolution de la pandémie de covid-19. Une pandémie, qui Lire l'article

Covid-19 : l’hôpital Nord-Franche-Comté lève le plan Blanc

Le plan Blanc était actif à l’hôpital Nord-Franche-Comté depuis le 7 décembre, afin de faire face à la 5e vague Lire l'article

Défilement vers le haut