Trois syndicats de PSA appellent à maintenir les concessions ouvertes

NOUVELLE CONCESSION TRIMARQUE DE RONCQ

Lors du confinement de mars, les usines du groupe avaient dû être mises à l’arrêt. Les syndicats craignent un scénario identique si les concessions doivent refermer.

(AFP)

Lors du confinement de mars, les usines du groupe avaient dû être mises à l’arrêt. Les syndicats craignent un scénario identique si les concessions doivent refermer.

Trois syndicats du constructeur automobile PSA ont appelé Emmanuel Macron mercredi à ne pas fermer les concessions automobiles « pour que les usines ne ferment pas », alors que le président de la République s’apprête à annoncer de nouvelles restrictions dans la soirée. « Les concessions automobiles font partie intégrante de la production industrielle d’un groupe comme PSA », alertent FO, la CFE-CGC et la CFTC dans un communiqué commun.

« L’activité industrielle n’existe que par le mécanisme de vente de nos véhicules », insistent les syndicats. Cette donnée est à prendre en compte, « pour ne pas assister à un effondrement complet du secteur automobile, déjà fortement impacté par le premier confinement ». « PSA s’en est bien sorti, on a supporté le premier confinement », a expliqué Franck Don, délégué syndical CFTC. « Mais un deuxième arrêt aurait des conséquences beaucoup plus dramatiques ».

Au premier semestre 2020, PSA (qui inclut les marques Peugeot, Citroën,  Opel,Vauxhall et DS) a vu son chiffre d’affaire plonger de 34,5%, conservant tout de même un bénéfice net de 595 millions d’euros. Lors du confinement au printemps, toutes les usines du groupe automobile avaient été mises à l’arrêt le 16 mars avant un redémarrage progressif à partir du 4 mai. Le constructeur français espérait un rebond au deuxième semestre pour l’industrie automobile, durement frappée par la crise du coronavirus.

Ceci vous intéressera aussi
Belfort: Avions Mauboussin décroche une aide de 800 000 €
Aléron est le premier-né de la gamme Mauboussin.

La société belfortaine développe un système de propulsion hybride à hydrogène destiné à des avions assurant des liaisons interurbaines. Une Lire l'article

F2J Japy et Gaussin, lauréats du fonds de modernisation de l’automobile et de l’aéronautique
Christophe Gaussin présente à la présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté les véhicules assemblés à Héricourt.

Outre Avion Mauboussin (notre article de ce mardi matin), deux entreprises du nord Franche-Comté sont également lauréates du fonds de Lire l'article

Apsiis, un incubateur pour conserver les compétences d’intégration
Apsiis, un incubateur pour conserver les compétences d’intégration dans le nord Franche-Comté

C’est une sorte de task force. D’ici 18 mois, l’association Apsiis ambitionne de lancer des projets intégrant des métiers d’ingénierie Lire l'article

Hydrogène : Faurecia collabore avec Renault sur les systèmes de stockage
Le constructeur automobile Renault et l’industriel Faurecia ont annoncé une collaboration commune sur les système de stockage d’hydrogène pour les véhicules utilitaires légers

Le constructeur automobile Renault et l’industriel Faurecia ont annoncé une collaboration commune sur les système de stockage d’hydrogène pour les Lire l'article

Défilement vers le haut