Territoire de Belfort, Doubs : le point sur ce qui sera interdit à la Saint-Sylvestre

Des arrêtés viennent d’être publiés pour « garantir la sécurité et la tranquillité publiques » dans le Territoire de Belfort et le Doubs lors du réveillon du nouvel an. On fait le point sur les différentes interdictions pour la soirée de la Saint-Sylvestre.

Des arrêtés viennent d’être publiés pour « garantir la sécurité et la tranquillité publiques » dans le Territoire de Belfort et le Doubs lors du réveillon du nouvel an. On fait le point sur les différentes interdictions pour la soirée de la Saint-Sylvestre.

1. Interdiction de cession, vente ou utilisation d’artifices de divertissement

Dans les départements du Territoire de Belfort et du Doubs : les feux d’artifices seront interdits à la vente, à la cession et à l’utilisation. L’arrêté est déjà effectif depuis le 20 décembre, et prendra fin le 3 janvier 2022 à 8 heures. « Seules les personnes titulaires d’un certificat de qualification ou d’un agrément délivré par la préfecture demeurent autorisées pendant cette période », précise la préfecture du Territoire de Belfort.

Sont interdits dans le Territoire de Belfort les artifices de catégorie F1, F2, F3, F4. Sont interdits dans le Doubs les artifices de catégorie C2, C3, C4 et F2, F3.

2. Interdiction de vente de carburant par récipient transportable

L’arrêté concerne les deux départements. « Afin d’empêcher l’utilisation de carburants aux fins de commettre des incendies, la distribution, la vente et l’achat de carburant, par tout récipient transportable, sauf nécessité dûment justifiée par le client et vérifiée par les forces de l’ordre, est interdite. » A partir du 31 décembre, 20h jusqu’au 1er janvier, 6h.

Les gérants de stations-services, notamment celles qui disposent d’appareils automatisés, devront « prendre les dispositions nécessaires pour faire respecter cette interdiction », précise le communiqué de la préfecture du Doubs.

3. Interdiction de vente de boissons alcoolisées à emporter

La vente d’alcool à emporter ou par livraison sera interdite de 20h à 6h du matin le 31 décembre, dans les deux départements. La détention ou la consommation d’alcool seront également sanctionnées sur la voie publique.

Le département du Territoire de Belfort va plus loin : puisqu’il sera également interdit de consommer de la nourriture sur la voie publique de 20h le 31 décembre au lendemain matin 6h.

Les communiqués alertent : « Les forces de sécurité seront mobilisées sur tout le territoire et feront preuve de la plus grande fermeté pour sanctionner tous les comportements qui nuisent à la tranquillité et à la sécurité de tous. »

Ceci vous intéressera aussi
Belfort : les principaux chiffres du budget 2022 du conseil départemental

Lors du premier conseil départemental de l’année, le 6 janvier, les élus ont voté le budget de l’année 2022. Quelques Lire l'article

Covid-19 : un système d’accueil pour les enfants des personnels de santé
1 500 enfants du Territoire de Belfort en « Quartiers d'été », dans les dispositifs Vacances apprenantes

Compte tenu de la très forte circulation du virus de la covid-19, un système d’accueil des jeunes enfants des personnels Lire l'article

Belfort, Giromagny et Grandvillars: nouvelles permanences de dépistage
Centre de dépistage covid-19 BioAllans, installés dans les anciens locaux de la chambre des métiers et de l'artisanat, à Danjoutin.

Des opérations de tests covid sont organisées en complément de l'action des laboratoires.| © archives LeTrois De nouvelles actions de Lire l'article

Belfort : la revalorisation salariale des agents du social enflamme les débats au Département

Lors du conseil départemental du 6 janvier, l’opposition a déposé une motion pour proposer une conférence salariale afin de revaloriser Lire l'article

Défilement vers le haut