Susciter l’envie du sport avec le BMX Freestyle show au Malsaucy

Sur rampes, au sol, en altitude, des pros du BMX seront présents pour faire des démonstrations ce dimanche au Malsaucy. Le spectacle sera gratuit, en continu de 11h à 20h.

Sur rampes, au sol, en altitude, des pros du BMX seront présents pour faire des démonstrations ce dimanche au Malsaucy. Le spectacle sera gratuit, en continu de 11h à 20h.

« Redonner envie à la jeunesse de faire du sport », s’affiche comme un leitmotiv au conseil départemental du Territoire de Belfort. Dans cette dynamique, le Département organise, ce dimanche, le BMX freestyle show. Ouverte au grand public, la journée se déroulera sur la base de loisirs du Malsaucy de 11h à 20h. Au programme : show de riders professionnels, figures en altitude, sur rampes, sauts acrobatiques… Avec dans chaque discipline, au moins quatre démonstrations. Mais aussi des animations musicales avec un DJ et un stand de vélos d’époques proposé par le musée de l’Aventure Peugeot de Sochaux.De grands noms du BMX seront présents pour l’occasion : Anatole Rahain, vainqueur étape au championnat du monde, Julien Baran, champion de France amateur 2017, ou encore Valentin Antonuccio, vainqueur de la coupe de France 2021.

 Animé par le label Terres de jeux 2024, qui doit promouvoir la pratique de l’activité physique, Florian Bouquet, président du conseil départemental, souhaite, avec ce type de journée redonner l’envie aux jeunes de pratiquer un sport. Il souhaite aussi susciter des vocations comme celle d’Anthony Jeanjean, qui sera présent ce dimanche. En visio, lors d’une conférence de presse au conseil départemental ce jeudi, il raconte : « À l’âge de 10 ans, je me suis rendu au Fise à Montpellier (événement qui célèbre le sport urbain). C’est là que j’ai craqué pour le BMX », explique-t-il. Depuis ce moment, la discipline ne l’a pas quitté. Triple champion d’Europe, de France, 7e aux Jeux Olympiques de Tokyo, il trace, à 23 ans, une belle carrière avec « 25 à 30 heures d’entraînements par semaine », et des bobos « qu’il ne compte plus », plaisante-t-il. 

« Tisser des liens avec des athlètes comme Anthony Jeanjean et les autres qui seront présents est une étape importante », confie Florian Bouquet. Pour lui, ces mentors sont la clef pour faire advenir de grands sportifs dans le Territoire de Belfort. « Avec le Covid, beaucoup de jeunes se sont désintéressés du sport », déplore-t-il. « Ces événements et ces rencontres ont l’ambition de les aider à se remettre au sport, intensément.»  Avec comme objectif, sur un temps plus long, de signer des partenariats avec des jeunes sportifs au sein du département, financer les équipements, les licences et de les accompagner pour en faire des champions. Première étape ce dimanche, au Malsaucy, de 11h à 20h.

Ceci vous intéressera aussi
Nord Franche-Comté : qu’ont voté les députés sur la constitutionnalisation du droit à l’avortement ?

3 votes pour. 2 votes contre. Dans le nord Franche-Comté, les élus de gauche et de droite se sont unis Lire l’article

Le fonds Maugis a fléché 37 millions d’euros vers 15 entreprises

Les membres du fonds Maugis ont visité des entreprises ayant bénéficié de l’accompagnement. Et de se rendre compte, sur le Lire l’article

L’hôpital Nord Franche-Comté s’équipe de huit nouveaux postes d’hémodialyse

L’hôpital Nord Franche-Comté a investi dans huit nouveaux postes d’hémodialyses. Un investissement chiffré à environ 650 000 euros pour faire Lire l’article

Malsaucy : 8 tonnes de poissons sains repêchés lors de la vidange

Un virus qui atteint les carpes Koï a nécessité, lors de la vidange du Malsaucy, un protocole spécifique pour l'éradiquer Lire l’article

Défilement vers le haut Aller au contenu principal