Suicide d’un détenu à la prison de Belfort

Le détenu a mis fin à ses jours dans la nuit de lundi à mardi.

Un détenu de la prison de Belfort, une maison d’arrêt, s’est suicidé dans la nuit de lundi à mardi.

(AFP)

Un détenu de la prison de Belfort, une maison d’arrêt, s’est suicidé dans la nuit de lundi à mardi.

Un détenu de 41 ans s’est pendu dans la nuit de lundi à mardi dans sa cellule de la maison d’arrêt de Belfort, a-t-on appris de source syndicale.

L’homme a été retrouvé pendu mardi matin « avec un morceau de drap » par des gardiens « lors d’une ronde », selon l’UFAP Bourgogne-Franche-Comté. « Les collègues lui ont porté secours » immédiatement en le détachant mais « il était trop tard » et il n’a pas pu être réanimé, a-t-on ajouté.

Ce détenu était seul dans sa cellule, selon cette même source, qui n’a pas pu préciser dans l’immédiat les raisons de son geste. La maison d’arrêt de Belfort dispose de 39 places, réparties entre un quartier pour hommes majeurs et un quartier semi-liberté.

Ceci vous intéressera aussi
Les volleyeuses de Belfort à une marche du niveau semi-professionnel 

Dans le gymnase George Thurnerr, à Belfort, les ballons retentissent. L’équipe féminine de Volley-Ball vient de reprendre les entraînements pour Lire l'article

Le prestige de la ration de combat française [vidéo]

24 heures avec le 35e RI. Le Trois a passé 24 heures avec les soldats de la 4e compagnie du 35e Lire l'article

Les mercredis du château de retour au rythme du jazz et du blues

Faire mieux, chaque année, c’est l’ambition de François Lanneau, qui a repris la gestion des Mercredis du château avec l'association Lire l'article

Belfort : infirmière, elle change de vie pour reprendre la boulangerie familiale Lescuyer

Caroline aura 30 ans en octobre. Avant, elle travaillait en tant qu’infirmière, à Montbéliard. Une vocation, raconte-t-elle. Une vocation, mais Lire l'article

Défilement vers le haut