Stellantis : encore trois jours d’arrêt après une semaine d’immobilité à Sochaux

Nord Franche-Comté : un déclin démographique et de l’emploi entamé en 1982

Et trois jours de plus. La direction de l’usine Stellantis de Sochaux a annoncé l’annulation de nouvelles séances de travail, au moins jusqu’à vendredi compris.

Et trois jours de plus. La direction de l’usine Stellantis de Sochaux a annoncé l’annulation de nouvelles séances de travail, au moins jusqu’à vendredi compris.

« Avant, avec la 308, nous trouvions des solutions en revenant à des pièces moins modernes pour continuer à produire », se remémore Eric Peultier, délégué syndical Force Ouvrière, inquiet de la tournure de cette nouvelle pénurie de semi-conducteurs. Ce lundi, la direction a annoncé l’annulation des séances de mercredi, jeudi et vendredi. 

Cela fait depuis mardi dernier que l’usine Stellantis de Sochaux est à l’arrêt. Depuis,certains salariés sont mis « sur de petits chantiers », mais 95% du salariat est à l’arrêt, selon le délégué syndical « Nous payons une crise Covid qui s’est déroulée il y a quelques semaines en Chine », déplore-t-il, plaidant pour une relocalisation des matériaux. 

Pour le moment, la direction met le temps mort à profit pour former la nouvelle ligne hiérarchique et poursuivre d’autres formations, confirme une porte-parole du groupe. « Il y a des opérations de formations pour les team leaders, des formations qui étaient déjà programmées en cours qui se poursuivent et d’autres qui vont certainement être déclenchées », confirme-t-elle. 

Actuellement, l’usine produit quotidiennement environ 900 voitures sur la nouvelle ligne de production, avec trois équipes. On peut donc estimer que depuis mardi dernier et jusqu’à vendredi 24 juin, ce sont environ 7 500 voitures qui ne seront pas produites à l’usine Stellantis de Sochaux.

Ceci vous intéressera aussi
Stellantis élargit le périmètre des salariés concernés par la prime

Après plusieurs débrayages dans les usines Stellantis en France mercredi, la direction du groupe automobile a accepté vendredi d'élargir le Lire l’article

La prime ne calme pas les esprits chez Stellantis

La prime n'a pas calmé la colère chez Stellantis : plusieurs usines du constructeur automobile ont débrayé mercredi, au lendemain Lire l’article

Stellantis : une production de packs batteries lancée en 2023 à Sochaux

L’usine Stellantis de Sochaux va produire, en série, des packs batteries à partir du printemps 2023 apprend-t-on auprès de la Lire l’article

Stellantis : la CFE-CGC remontée contre la communication de la direction

La manière de communiquer de la direction de Stellantis sur la prime pouvoir d’achat passe mal auprès des salariés. La Lire l’article

Défilement vers le haut Aller au contenu principal