Sochaux : l’usine Stellantis au point mort mardi 25 mai

La crise de micro-conducteurs se poursuit dans le secteur automobile. L’usine Stellantis est contrainte de se mettre totalement à l’arrêt ce mardi 25 mai apprend-t-on auprès de la direction.

La crise de micro-conducteurs se poursuit dans le secteur automobile. L’usine Stellantis est contrainte de se mettre totalement à l’arrêt ce mardi 25 mai apprend-t-on auprès de la direction.

Les deux lignes de production de l’usine Stellantis de Sochaux, qui fabriquent d’une part les Peugeot 308 et d’autre part les Peugeot 3008 et 5008 seront encore une fois à l’arrêt ce mardi 25 mai, à cause des « ruptures d’approvisionnement » des semis conducteurs. Ce sont 1 200 voitures qui ne seront pas produites par les quatre équipes concernées par ces lignes de production. Une grande partie des salariés sera placée « en activité partielle », informe la direction de l’usine.

Ce vendredi, dans un message, Force ouvrière dénonçait une « gestion à la petite semaine, mettant l’ensemble des salariés, ligne hiérarchique comprise, en extrême tension ».

Ceci vous intéressera aussi
Stellantis : en panne de semi-conducteurs, l’usine de Sochaux toujours à l’arrêt ce mercredi

Toutes les séances de travail sont une nouvelle fois annulées ce mercredi 26 mai à l’usine Stellantis de Sochaux, apprend-t-on Lire l'article

Micro-conducteurs : la situation s’enlise à l’usine Stellantis de Sochaux

La pénurie de micro-conducteurs s’aggrave encore. C’est une troisième journée d’arrêt complet de l’usine Stellantis de Sochaux qui est actée Lire l'article

Sochaux : la production ne reprend à l’usine Stellantis que mardi
La production ne reprend que mardi 1er juin à l'usine Stellantis de Sochaux.

La production sera encore à l’arrêt ce vendredi 28 et lundi 31 mai. Ce jeudi, la direction de l’usine a Lire l'article

Stellantis : pas de production de 3008, ni de 5008 à Sochaux lundi et mardi

La pénurie de micro-conducteurs contraint une nouvelle fois l’usine Stellantis de Sochaux à annuler des séances de travail. La ligne Lire l'article

Défilement vers le haut