Rencontres & racines et le festival des Tourelles sont aussi annulés

Le festival Rencontres & Racines 2020 est annulé, dans le cadre de la crise liée au nouveau coronavirus.

Les annulations d’évènements culturels se multiplient depuis ce matin. Après les Eurockéennes, ce sont Rencontres & Racines et le festival des Tourelles qui déprogramment leur édition 2020.

(AFP)

Les annulations d’évènements culturels se multiplient depuis ce matin. Après les Eurockéennes, ce sont Rencontres & Racines et le festival des Tourelles qui déprogramment leur édition 2020. – mis à jour le 15 avril à 18h45.

Le 3 avril, Le Bocksons festi’val, à Valentigney, avait déjà annoncé son annulation. Il était programmé les 5 et 6 juin. Le Fimu, lui, a été annulé le lundi 6 avril. Ce mardi 14 avril, ce sont les Eurockéennes de Belfort qui ont annoncé leur annulation, dans la suite des propos du président de la République, énoncés lundi soir à l’occasion de son allocution aux Français. Depuis, les annulations tombent en cascade. La 31e édition du festival Rencontres & Racines, initialement programmée les 26, 27 et 28 juin à Audincourt, est annulée. « Pour ceux qui se sont déjà procurés leurs billets, nous vous informerons très vite des modalités de remboursement », indique le festival. « Nous n’abandonnons pas le navire pour autant et nous mettons désormais toute notre énergie pour inscrire la culture, la musique et la solidarité dans nos actions. On se retrouvera en 2021 et d’ici là, nous ferons en sorte que le festival vive pour que ses valeurs continuent d’exister ! » termine le festival, dans une communication formulée sur les réseaux sociaux.

Le festival des Tourelles, programmé à Morvillars et associant musique classique, jazz et grands crus, a également annoncé le report de son édition 2020 à juin 2021. Il était programmé du 11 au 14 juin. « Olivia Gay, Thierry Maillard et l’équipe du festival qui ont espéré jusqu’au bout pouvoir maintenir ce rassemblement qui leur est cher, tiennent à remercier l’ensemble des partenaires, mécènes et médias qui ont répondu présents pour l’organisation avortée de cette édition et qui sauront soutenir l’année prochaine encore l’événement qui se trouve aujourd’hui dans une situation financière plus que délicate », précise le communiqué de presse de l’organisation.

En fin de journée, mardi, la Ville de Belfort a également confirmé qu’elle annulait tous ses évènements, jusqu’au 4 juillet. « J’avais déjà pris les devants en annulant le FIMU. Là, il s’agit de tous les évènements populaires entraînant naturellement regroupements ou attroupements », indique Damien Meslot, maire de Belfort, dans un communiqué. Les cérémonies patriotiques, Belflorissimo, la Fête de l’enfance et de la famille, la journée citoyenne, le banquet des aînés, la braderie du centre-ville ou encore la Fête de la musique, n’auront pas lieu cette année. Les expositions des musées prévues jusqu’au mois de juillet seront quant à elles repoussées. La Nuit des musées est reportée au 14 novembre 2020 annonce la mairie. « Une incertitude demeure à ce stade pour l’organisation effective des manifestations estivales. Nous nous adapterons en fonction de l’évolution de cette pandémie qui, je le souhaite, se terminera au plus vite », termine Damien Meslot.

Ceci vous intéressera aussi
Héricourt : au centre Bretegnier, une plateforme novatrice pour réapprendre l’équilibre

La fondation Arc-en-Ciel vient d’investir dans son centre de médecine physique et de réadaptation Bretegnier, situé à Héricourt. Elle y Lire l’article

Boncourt : 118 Français concernés par la fermeture de British American Tobacco

Le cigarettier British American Tobacco (BAT) a annoncé fin octobre son intention de fermer son usine de Boncourt, en République Lire l’article

Belfort : la prime de la discorde au comité inter-entreprises des Trois-Chênes

Un mouvement de grève a été engagé au CIE des Trois-Chênes, qui gère les œuvres sociales des salariés de General Lire l’article

Le Belfortain Olivier Nasti élu chef de l’année de Gault et Millau

Olivier Nasti, chef du Chambard, en Alsace, a été élu cuisinier de l'année du guide gastronomique Gault et Millau, tandis Lire l’article

Défilement vers le haut Aller au contenu principal