PSA va bientôt assembler des véhicules en Namibie

Le constructeur automobile PSA a annoncé aujourd’hui lundi 12 mars qu’il allait assembler en Namibie, à partir de la deuxième moitié de 2018, des véhicules Peugeot et Opel, étendant encore son maillage industriel sur le continent.

Un accord d’investissement entre le groupe français et le gouvernement namibien prévoit d’assembler 5.000 véhicules par an à horizon 2020 dans la ville portuaire de Walvis Bay afin de répondre aux attentes du marché de l’Union douanière d’Afrique australe » (SACU, avec le Botswana, le Lesotho, la Namibie et le Swaziland).

La région Moyen-Orient et Afrique constitue l’un des axes prioritaires de la stratégie de développement du constructeur français (marques Peugeot, Citroën, DS, Opel et Vauxhall) qui y a réalisé en 2017 un bond des ventes de 54,5% à 592.000 unités, compensant l’effondrement de l’activité enregistré en Asie.

« La production débutera avec (les 4×4 urbains) Opel Grandland X et Peugeot 3008, et d’autres modèles suivront », précise PSA qui formera une co-entreprise avec Namibia Development Corporation (NDC) dans le cadre de cet accord.
« Cette implantation en Namibie s’inscrit dans la stratégie à long terme du groupe visant à accroître ses ventes en Afrique et au Moyen-Orient avec l’ambition d’y vendre un million de véhicules en 2025 », a déclaré dans le texte Jean-Christophe Quémard, vice-président exécutif de la région Moyen-Orient et Afrique du groupe PSA.
Le groupe dirigé par Carlos Tavares a multiplié les implantations en Afrique et au Moyen-Orient ces trois dernières années, relançant en particulier d’importantes co-entreprises en Iran. En Afrique, il produit ou a prévu à moyen terme de produire des véhicules au Maroc, en Algérie, en Tunisie, au Kenya, en Ethiopie ou encore au Nigeria.

(AFP)

Ceci vous intéressera aussi
Sochaux : 140 chantiers menés pendant la pause estivale de Stellantis 

À Sochaux et Belchamp, la période estivale permet de réaliser des travaux. Ils étaient conséquents cette année, afin de répondre Lire l'article

14-Juillet : Peugeot et la longue histoire des voitures présidentielles

Peugeot fait partie des fournisseurs de l’Élysée, pour les véhicules présidentiels, dès 1921. Certains véhicules sont des icônes, comme la Lire l'article

Stellantis : Engie Green lance un financement participatif de la ferme solaire de Sochaux

Jusqu’au 4 octobre, un financement participatif pour contribuer à la construction de la ferme solaire du parking d’expédition de l’usine Lire l'article

Stellantis Mulhouse recrute 500 intérimaires pour une demi-équipe de nuit

L'usine automobile Stellantis de Mulhouse (Haut-Rhin) lancera le 29 août une demi-équipe de travail de nuit, se traduisant par le Lire l'article

Défilement vers le haut