PSA Sochaux recrute 1000 intérimaires pour revenir à une production d’avant-confinement

Le montage à l'usine de Sochaux. Photo Groupe PSA, Communication Sochaux -Jean-François Lamy

L’usine doit retrouver en fin de semaine prochaine un rythme de production de 2000 véhicules par jour. Au début de l’année, ce rythme était de 2200 véhicules par jour.

(AFP)

L’usine doit retrouver en fin de semaine prochaine un rythme de production de 2000 véhicules par jour. Au début de l’année, ce rythme était de 2200 véhicules par jour.

L’usine PSA de Sochaux recrute un millier d’intérimaires d’ici à la fin de la semaine prochaine, ce qui lui permettra de retrouver un niveau de production presque égal à celui d’avant l’épidémie de covid-19, a-t-on appris ce mercredi 26 août auprès de la direction. Le site va reconstituer lundi prochain une équipe de nuit sur sa ligne de montage des Peugeot 3008 et 5008 et de l’Opel Grandland X (dite « système 2 »), ainsi qu’une demi-équipe supplémentaire de jour pour la fabrication de la 308, a détaillé son porte-parole à l’AFP.

À la fin de la semaine prochaine, l’usine retrouvera ainsi un volume de production approchant les 2000 véhicules par jour, soit un niveau « proche » de sa cadence d’avant la crise sanitaire, a-t-il souligné. Au début de l’année, PSA Sochaux fabriquait quotidiennement 2200 véhicules.

1 300 intérimaires recrutés depuis la fin des congés

Ces retours d’équipes impliquent le recrutement, en cours, d’environ 1000 intérimaires, a précisé le porte-parole. Ils s’ajouteront aux 300 intérimaires déjà intégrés depuis la reprise du travail après les congés, le 17 août. Les effectifs de travailleurs temporaires à Sochaux, qui atteignaient 2000 personnes en début d’année, étaient tombés à zéro en pleine crise sanitaire.

La « grande majorité » de la vague de recrutement en cours concerne des personnes qui étaient déjà intérimaires sur le site avant la chute d’activité causée par l’épidémie, a relevé le porte-parole. La « différence » de production et d’effectif par rapport à la situation d’avant covid vient de l’absence d’équipe de week-end sur le « système 2 », pour laquelle aucun calendrier de remise en place n’est encore fixé, a-t-il complété.

PSA Sochaux bénéficie notamment du succès commercial de la 3008. Avec 7300 salariés permanents, l’usine est celle qui opère le retour le plus massif de travailleurs temporaires depuis le déconfinement, parmi les sites français du groupe. Celui de Rennes (Ille-et-Vilaine) procède depuis la mi-août au recrutement de 500 intérimaires pour répondre à la demande de Citroën C5 Aircross.

Ceci vous intéressera aussi
Automobile : le marché européen recule de nouveau en octobre
Le gouvernement s'apprête à débloquer des aides à l'automobile, plongée dans une crise historique à cause du coronavirus, mais la filière devra devenir plus verte et relocaliser des emplois.

Après un rebond au mois de septembre, le marché automobile européen a de nouveau reculé en octobre suite au reconfinement Lire l'article

1 263 Peugeot 5008 commandés par la police et la gendarmerie [photos]
1 263 Peugeot 5008 commandés par la police et la gendarmerie

Le Peugeot 5008 a été référencé par le ministère de l’Intérieur comme véhicule de référence pour la police nationale et Lire l'article

FCSM : le prix Julia-Beaudrey 2020 décerné à EM Sports
Le prix Julia Beaudrey 2020 récompense l'association EM Sports.

Le prix Julia-Beaudrey 2020 remis à l'association Em Sports. | ©FCSM Lundi soir, le jury du prix Julia-Beaudrey 2020 s’est Lire l'article

Sochaux : l’équipe de nuit est confirmée en décembre à PSA
Après un ralentissement de la production au mois de novembre, avec le second confinement, le rythme reprend à l’usine PSA de Sochaux. Le planning initialement prévu est confirmé pour le mois de décembre

Après un ralentissement de la production au mois de novembre, avec le second confinement, le rythme reprend à l’usine PSA Lire l'article

Contenus sponsorisés


Défilement vers le haut