PSA ira bien aux Etats-Unis, même en cas de taxes

PSA confirme la mise en œuvre de son projet de retour progressif sur dix ans en Amérique du Nord.

Le constructeur français PSA Peugeot Citroën a confirmé jeudi 19 juillet son projet de retour progressif aux Etats-Unis, même si Washington allait au bout de son projet d’imposer 25% de taxes supplémentaires sur les voitures importées.
« PSA confirme la mise en œuvre de son projet de retour progressif sur dix ans en Amérique du Nord, tel qu’annoncé (…) en avril 2016″, a indiqué le groupe automobile.
« Depuis 2016, PSA met en place aux États-Unis ses activités en misant d’abord sur des solutions de mobilité grâce à Free2Move, l’application (…) qui permet d’avoir accès à tous les prestataires d’autopartage« , poursuit le groupe.
Il développera ensuite des solutions de mobilité et enfin, l’entreprise envisage de commercialiser des voitures qu’il produira sur place.
Cette mise au point du constructeur intervient deux jours après que son patron en Amérique du Nord Larry Dominique a indiqué à l’AFP et à d’autres médias, à Detroit (Michigan, nord), que des taxes supplémentaires sur des voitures importées aux Etats-Unis pourraient avoir un impact sur PSA.
Les tarifs douaniers pourraient notamment affecter le calendrier mis en place par le groupe pour son retour aux Etats-Unis, avait dit Larry Dominique.
« Les taxes douanières auraient un impact sur le calendrier de notre retour sur le marché américain et le coût » d’un tel projet, avait affirmé le dirigeant.
A l’inverse, un accord de libre-échange entre le Canada et l’Union européenne, présenté comme favorable aux importations de voitures, pourrait inciter PSA à revenir plus rapidement dans le pays, avait-il ajouté.
(AFP)

Ceci vous intéressera aussi
Stellantis Sochaux : la nouvelle ligne de montage testée le 13 décembre
Skillet dans l'usine Stellantis de Mulhouse, pour la nouvelle ligne de montage de Sochaux.

La future ligne de montage du programme Sochaux 2022, de l’usine Stellantis, a été présentée ce mercredi à l’ensemble des Lire l'article

Stellantis : face à la pénurie de semi-conducteurs, la séance de samedi annulée à Sochaux
La séance supplémentaire de samedi, programmée sur le système 2 (3008, 5008, Opel Grandland X) a été annulée apprend-t-on auprès de la direction de Stellantis Sochaux, à la suite d’un problème d’approvisionnement de semi-conducteurs.

La séance supplémentaire de samedi, programmée sur le système 2 (3008, 5008, Opel Grandland X) a été annulée apprend-t-on auprès Lire l'article

Stellantis : les séances de ce lundi 8 février sont confirmées à Sochaux
Les séances du 8 février sont maintenues à Sochaux, à l'usine Stellantis (Ex-PSA), malgré la pénurie de semi-conducteurs.

Les séances du système 2 sont confirmées ce lundi 8 février. Sochaux. | ©Groupe PSA, Direction de la communication Confrontée Lire l'article

Stellantis : une nouvelle séance annulée ce mercredi après-midi à Sochaux
Une prime d’intéressement de 3000 euros sera versée aux 50 000 salariés du groupe PSA en France.

La séance de ce mercredi 10 février après-midi est annulée à l’usine Stellantis de Sochaux, sur le système 2 apprend-t-on Lire l'article

Défilement vers le haut