Une sénatrice du Jura juge « inexplicable » le classement en rouge du département

Une sénatrice du Jura juge "inexplicable" le classement en rouge du département.

Le classement du Jura en zone rouge dans la carte du déconfinement est « inexplicable » au vu de sa situation sanitaire, a jugé la sénatrice centriste du département, Sylvie Vermeillet, dont un courrier dont l’AFP a eu copie lundi.

Avec AFP

Le classement du Jura en zone rouge dans la carte du déconfinement est « inexplicable » au vu de sa situation sanitaire, a jugé la sénatrice centriste du département, Sylvie Vermeillet, dont un courrier dont l’AFP a eu copie lundi. Elle craint les conséquences sur le tourisme des suites du nouveau coronavirus (notre dossier complet).

« Le virus ne circule pas activement dans notre département, le taux d’occupation de nos services de réanimation est de 21% (trois patients en réanimation) et la stratégie de dépistage est pleinement opérationnelle et autonome à l’échelle départementale », souligne la sénatrice UDI dans ce courrier envoyé vendredi au Premier ministre Edouard Philippe. La sénatrice souligne l’« impact dramatique en matière de tourisme » de cette classification rouge pour le verdoyant département du Jura, peu peuplé mais « premier département de la région (Bourgogne-Franche-Comté) pour l’offre d’hébergement marchand ».

Tourisme : annulations déjà nombreuses

« Le zonage rouge fait « peur » lorsqu’il s’agit de se projeter aujourd’hui pour prévoir les vacances de l’été prochain », estime Sylvie Vermeillet, « il est à la fois synonyme d’incertitude et de danger ».

Le département, où « les réservations de séjours sont à l’arrêt » et « les annulations sont nombreuses », est « surexposé au risque économique que représente une saison ratée », met-elle en garde. Selon Sylvie Vermeillet, « ce décalage entre réalité sanitaire et risques économiques est perçu de façon très injuste par les Jurassiens ».

Ce lundi 18 mai, 7 tests ont été réalisés dans le département. Zéro résultats positifs sont à déplorer. C’est le département, avec l’Yonne, où le moins de tests ont été recensés ce jour. En Bourgogne-Franche-Comté, le covid-19 a tué plus de 1 600 personnes en établissements de santé et en établissements médico-sociaux.

Ceci vous intéressera aussi
Jura: appel à témoin après un nouveau cas de cheval mutilé
Le quatrième cas de mutilation a été constaté à Courlans, dans le Jura.

Le procureur de la République annonce la découverte d'un quatrième cas de mutilation sur un cheval depuis la mi-août dans Lire l'article

Jura: 151 emplois menacés chez Jacob Delafon
Jura: 151 emplois menacés chez Jacob Delafon

Le propriétaire américain propriétaire de l'usine de sanitaires en céramique Jacob Delafon à Damparis (Jura) a annoncé s'en séparer, faisant Lire l'article

Besançon : un an de prison pour l’agression d’une magistrate
Deux hommes de 39 et 58 ans opposés au déploiement de la 5G pour des raisons environnementales ont été condamnés lundi à 3 et 4 ans de prison ferme pour avoir incendié une antenne-relais dans le Jura.

L'agression a eu lieu au tribunal de Lons-le-Saunier | © Le Trois Un homme de 32 ans, qui avait blessé Lire l'article

Jura : aucun facteur de risque environnemental commun après un nombre anormal de cancers chez des enfants
L'enquête épidémiologique de Santé publique France présentée mardi aux familles d'une quinzaine d'enfants touchés par des cancers dans quatre communes du Jura,

L'enquête épidémiologique de Santé publique France présentée mardi aux familles d'une quinzaine d'enfants touchés par des cancers dans quatre communes Lire l'article

Contenus sponsorisés


Défilement vers le haut