Les Verts revendiquent plus de moyens pour les lignes régionales

Les Verts demandent aux élus de s’engager pour la protection des lignes régionales. Celles-ci représentent des emplois et de la mobilité pour des milliers de Bourguignons franc-comtois éloignés des grandes villes

Les élus Verts demandent aux élus du conseil régional Bourgogne-Franche-Comté de s’engager pour protéger les lignes ferroviaires qui favorisent la mobilité de ses habitants.

Le groupe Écologistes et Solidaires Bourgogne Franche-Comté a souhaité marquer la rentrée en abordant le sujet controversé des lignes régionales. Totalisant seulement 0,3 % de rejet de CO2, le domaine ferroviaire est le moins énergivore des moyens de transport. Mais il est aussi menacé par l’obsolescence. « Il faut plus de moyens financiers sur la rénovation et la régénération du réseau ferroviaire », indique Claire Mallard, présidente du groupe écologiste. « Les 2,8 millions du Contrat de Performance entre l’État et SNCF Réseau sont nettement insuffisants au regard de l’inflation, de l’explosion du coût des matières premières, du sous-investissement pour moderniser le réseau », martèle l’élue. « En France, plus de 7 millions de foyers souffrent de précarité liée à la mobilité, dépendants de la voiture tous les jours pour tout faire. C’est une double peine ».

Elle souhaite que le prochain contrat du plan mobilités 2023-2027 prenne davantage en compte la régénération du réseau ferroviaire et les emplois en découlant. « Nous serons opposés à toute fermeture de ligne ou abandon d’entretien qui conduirait à des fermetures », précise-t-elle.

Claire Maillard, présidente du groupe écologiste à la région Bourgogne France-Comté, demande plus de moyens pour les lignes régionales
Claire Mallard, élue écologiste, président du groupe Écologistes et solidaires au conseil régional Bourgogne-Franche-Comté (©DR).

Plus de moyens pour un transport peu polluant

Le groupe des écologistes de la majorité régionale souhaite notamment mettre l’accent sur les petites lignes régionales. « Dans le cadre des échanges consacrés au contrat de plan mobilités entre l’État et la Région, nous demandons à l’État des moyens pour les lignes Lure/Epinal, la ligne des Horlogers, l’étoile de Paray-Le-Monial et la connexion TER/TGV de la gare Creusot/Montceau/Montchanin », informe le communiqué de presse.

Claire Mallard et ses colistiers souhaitent que les transports du quotidien servent justement à désenclaver ces territoires, en reliant mieux les petites villes aux plus grandes. Des solutions existent. « Amorçons […] un cercle vertueux, à l’image de la Suisse, de l’Allemagne, de l’Italie qui affichent 30% de part modale en faveur du train, contre 10% en France ». En effet, d’après certaines données, l’expérimentation menée cet été en Allemagne avec la mise en place d’un ticket mensuel à 9 euros aurait fait un carton, commentent Les Verts. Des millions d’Allemands en auraient profité, diminuant l’empreinte carbone du pays de plus de 1,8 million de tonnes de CO2. « L’ensemble des parlementaires de la Région Bourgogne-Franche-Comté [doit] œuvrer, dans le cadre du projet de loi de finances, en faveur des moyens conséquents pour rénover les voies ferrées, afin que le train redevienne la colonne vertébrale des déplacements en zone urbaine, périurbaine et rurale »

Ceci vous intéressera aussi
En 1906, à Belfort, la « résurrection » d’un mort fait le tour du monde !

En ce mois de janvier 1906, des médias du monde entier évoquent une affaire extraordinaire survenue au tribunal de Belfort. Lire l’article

« On n’imagine pas qu’on a autant de soudage autour de nous »

Selectarc, à Grandvillars, a accueilli, mercredi, une phase de sélection du championnat de France de soudure, organisé au mois de Lire l’article

Stellantis : « la déception » des syndicats après d’âpres négociations

Les négociations annuelles obligatoires (NAO) se sont terminées au cœur de la nuit de jeudi à vendredi. La dernière proposition Lire l’article

Belfort : les 5 projets lauréats du budget participatif 2022

Les projets lauréats du budget participatif 2022 de la Ville de Belfort viennent d’être désignés par les habitants. À vélo, Lire l’article

Défilement vers le haut Aller au contenu principal