Pluie-inondations: la vigilance orange se poursuit jusqu’à 16 h, la décrue suivra

Les rivières sont en crues depuis hier soir dans l’Aire urbaine, mais on so’irnte vers une accalmie à partie de 16 h. Des pluies sont encore attendues ce vendredi après-midi, mais les précipitations devraient se calmer à partir de 16 h, selon Météo France.

« Après une relative accalmie en cette matinée de vendredi, de nouvelles pluies gagnent la Franche-Comté dans l’après-midi, bien moins intenses que les épisodes pluvieux précédents. Les cumuls attendus pourront encore apporter 10 à 20 litres d’eau par mètre carré supplémentaires, annonce Météo France dans sont dernier bulletin de vigilance. Sur l’ensemble de l’épisode, les quantités de pluie en 48 heures seront de l’ordre de 50 à 70 litres par mètre carré dans beaucoup de secteurs de plaine, 80 à 120 litres par mètre carré sur le relief du Jura et des Vosges, localement 150 à 170 sur le Ballon d’Alsace. Ces pluies qui tombent de manière assez régulière et continue, peuvent entraîner du ruissellement, des inondations locales et avoir un effet sur la stabilité des sols.
Par ailleurs, les départements suivants, également touchés par les pluies, sont en vigilance orange pour les inondations de cours d’eau : Doubs, Jura, Haute-Saône, Territoire de Belfort, Saône-et-Loire, Nièvre, Yonne, Vosges, Meurthe-et-Moselle, Meuse, Haute-Marne, Marne, Ardennes. »

Vigicrues place toujours la Savoureuse, l’Allan, le Doubs et l’Ogon en vigilance orange. Dans ses prévisions, Vigicrues estime que la situation doit se stabiliser dans l’après-midi de ce vendredi, sauf pour le Doubs, où le pic est attendu pour ce soir.

La décrue devrait se poursuivre ce week-end.

Ceci vous intéressera aussi
Les bailleurs sociaux subissent de plein fouet la crise de l’énergie 

Les bailleurs sociaux mettent en place des plans de « sobriété » pour essayer de limiter la casse. | ©Le Trois - Lire l’article

Eau potable : « Il faut raisonner à l’échelle du nord Franche-Comté »

La sécheresse estivale et les déficits pluviométriques fragilisent les capacités d’alimentation en eau potable. Les crises se multiplient. Les restrictions Lire l’article

Un séisme de magnitude 4,8 près de Bâle, ressenti jusque dans la nord Franche-Comté
La carte des séismes sur le site Renass

Un tremblement de terre a été ressenti peu avant 18 h ce samedi, 10 septembre, jusque dans le nord Franche-Comté. Lire l’article

Transports : l’abonnement Campus, des économies pour les étudiants
Une étude est lancée pour étudier la faisabilité de construire une autorité organisatrice des mobilités à l'échelle du nord Franche-Comté.

Depuis le 1er septembre, l'abonnement Campus est disponible à 18€ au lieu de 38€ pour les étudiants de l'Aire urbaine

Défilement vers le haut Aller au contenu principal