Nord Franche-Comté: l’exploitation du Nickel est lancée à La JonXion

Le nouveau bâtiment pour les entreprises tertiaires, le "Nickel" a été inauguré lundi à La JonXion.

Les élus terrifortains ont inauguré lundi matin le nouveau bâtiment de la JonXion, soit 3700 m² de nouvelles surfaces pour des entreprises qui souhaiteraient s’installer à prolixité immédiate de la gare TGV, entre Belfort et Montbéliard.

Les élus terrifortains ont inauguré lundi matin le nouveau bâtiment de la JonXion, soit 3700 m² de nouvelles surfaces pour des entreprises qui souhaiteraient s’installer à prolixité immédiate de la gare TGV, entre Belfort et Montbéliard.

Trois entreprises occupent déjà des bureaux dans le nouveau bâtiment aux diverses nuances de vert de la JonXion, à deux pas de la gare TGV de Belfort-Montbéliard. Et une parie du rez-de-chaussée sera occupé d’ici mars 2022 par une cafétéria d’une soixantaine de couverts gérée par l’ADAPEI du Doubs, à l’exemple de la table d’Uzel à Technoland.
Bref, les élus terrifortains (il n’y avait pas d’élus du Pays de Montbéliard) avaient le sourire lundi matin en inaugurant le bâtiment baptisé « Nickel ». Ce premier des trois bâtiments qui constitueront le nouvel ensemble JonXion Core de 12000 m² représente une surface de 3700 m². Les deux autres bâtiments seront baptisés Cobalt et Chrome. Sa construction a été portée par la SAS Alliance Développement, filiale de TanDem, la société d’économie mixte connue pour gérer déjà le Techn’hom à Belfort. 

Tandem a racheté en direct les étages du bâtiment Nickel et en assure la commercialisation, essentiellement en location. Le tarif est de l’ordre de 150 m² hors aménagements spécifiques, hors taxes et hors charges de copropriété.

Ce tarif comprend des places de parking ; le chauffage (contrairement à JonXion 1) est individuel.

Le nouveau bâtiment, côté parking.
Le nouveau bâtiment, côté parking.

Damien Meslot, en tant que président du Grand Belfort, Florian Bouquet, président du conseil départemental du Territoire de Belfort et président de la Sodeb, Cédric Perrin, sénateur, Ian Boucard, député, se sont successivement réjouis de la mise sur le marché de ces nouvelles surfaces à destination d’entreprises tertiaires. Damien Meslot s’est plu à rappeler que l’immeuble de la Jonxion 1, mis en service 2014, est désormais occupé à 90%, avec 81 entreprises et 435 emplois.

Le lancement des deux autres bâtiments de La JonXion Core, Cobalt et Chrome, dépendra du succès du nouveau bâtiment Nickel. Le principe est de lancer le prochain lorsque Nickel aura atteint un taux de remplissage de 25%, avec l’espoir d’un nouveau bâtiment tous les cinq ans.

Ceci vous intéressera aussi
Feux : le nord Franche-Comté en alerte, les interdictions pleuvent

Les trois départements du nord Franche-Comté alertent sur l’état de sécheresse des sols. Après les feux dans le Jura, ils Lire l'article

Le pôle métropolitain met en garde sur les risques du « zéro artificialisation nette »

Damien Meslot, président du pôle métropolitain Nord-Franche-Comté et président Les Républicains du Grand Belfort, a écrit un courrier à Éric Lire l'article

Des vers luisants dans la nuit

Les habitants de la région Bourgogne-Franche-Comté sont invités à participer à une enquête en ligne pour recenser les vers luisants Lire l'article

Une nouvelle canicule touche la France, affectant tout le nord Franche-Comté 

Un nouvel épisode caniculaire va s'étendre vers le nord de la vallée du Rhône et le Sud-Ouest, mettant à rude Lire l'article

Défilement vers le haut