Montbéliard : un nouveau couvre-feu instauré

De nombreuses voitures ont été brûlées dans le quartier de la Petite-Hollande à Montbéliard, dans la nuit du 13 au 14 juillet. Un couvre-feu est instauré.

Plusieurs voitures ont été incendiées dans la nuit du 13 au 14 juillet dans le pays de Montbéliard, à Montbéliard, Audincourt et Valentigney. Marie-Noëlle Biguinet, maire de Montbéliard, vient de prendre un nouvel arrêté instaurant un couvre-feu pour les mineurs de moins de 16 ans, jusqu’au 31 juillet.

Plusieurs voitures ont été incendiées dans la nuit du 13 au 14 juillet dans le pays de Montbéliard, à Montbéliard, Audincourt et Valentigney. Marie-Noëlle Biguinet, maire de Montbéliard, vient de prendre un nouvel arrêté instaurant un couvre-feu pour les mineurs de moins de 16 ans, jusqu’au 31 juillet. Bethoncourt a fait de même. – mis à jour le 15 juillet à 18h25.

« Je suis écœurée par de tels comportements d’une poignée d’imbéciles qui ne respectent rien, ni personne. » Sur son compte Facebook, Marie-Noëlle Biguinet, maire de Montbéliard, est ulcérée. Elle constate avec dépit les nombreuses voitures brûlées et des poubelles dans la nuit du 13 au 14 juillet, dans le quartier de la Petite-Hollande. « J’aurais aimé vous faire partager de belles photos d’un feu d’artifice, regrette-t-elle. Je vous fais malheureusement partager les dégâts de la nuit passée à la Petite- Hollande ! Il y a 15 jours déjà, nos caméras ont toutes été détruites. » Des faits similaires ont été constatés à Audincourt, Valentigney ou encore Bethoncourt.

« Joël Mathurin, préfet du Doubs, tient à saluer l’action des sapeurs pompiers, des policiers et des gendarmes qui sont intervenus lors de ces deux nuits et qui ont permis d’éteindre ces départs de feu. Ils ont réagi avec détermination et professionnalisme. Ils ont toutefois été pris à partie à plusieurs reprises, cela est inacceptable », écrit la préfecture du Doubs dans un communiqué. Des forces mobiles étaient présentes sur place en amont. « Plusieurs interpellations ont eu lieu et le travail d’investigation continue sous l’autorité des parquets afin d’identifier et de présenter à la justice les auteurs de ces faits délictuels », confirme la préfecture.

Déjà un couvre-feu en juin

En réponse, la maire de Montbéliard a pris un arrêté instituant un couvre-feu aux mineurs de moins de 16 ans, entre 22 h et 7 h, jusqu’au 31 juillet, « interdisant la circulation ». L’arrêté s’applique dans le périmètre de la zone de sécurité prioritaire (Petite-Hollande élargie aux secteurs Coteau-Jouvent, jusqu’à la rue du Port, Combe du Bois et Portes du Jura). Un tel arrêté avait déjà été pris au mois de juin. Il s’est arrêté le 22 juin. La mairie de Bethoncourt a pris le même type d’arrêté. À l’époque, Joël Mathurin, le préfet du Doubs, avait notifié que « L’État accompagnera également la ville de Montbéliard si elle décide d’accélérer la mise en œuvre de son programme d’investissement pour renforcer son réseau de vidéo-protection ».

« Les jeunes, pour la plupart mineurs, qui ont participé à ces débordements, n’auraient pas dû se trouver dehors lors de ces nuits, regrette le préfet du Doubs. [Il] appelle donc à la responsabilité des parents et à leur vigilance envers leurs enfants, il n’est pas compréhensible que tant de mineurs se soient trouvés a l’extérieur à cette heure de la nuit. Les pouvoirs publics, l’État et les élus, s’engagent fortement pour la sécurité des habitants et les actions de prévention à destination des jeunes, les parents doivent apporter leur part. »

Ceci vous intéressera aussi
Des pochettes de pain pour interpeller sur les violences faites aux femmes

À l’occasion de la journée internationale pour l’élimination des violences à l’égard des femmes, le 25 novembre, la préfecture du Lire l’article

Nord Franche-Comté : qu’ont voté les députés sur la constitutionnalisation du droit à l’avortement ?

3 votes pour. 2 votes contre. Dans le nord Franche-Comté, les élus de gauche et de droite se sont unis Lire l’article

Le fonds Maugis a fléché 37 millions d’euros vers 15 entreprises

Les membres du fonds Maugis ont visité des entreprises ayant bénéficié de l’accompagnement. Et de se rendre compte, sur le Lire l’article

L’hôpital Nord Franche-Comté s’équipe de huit nouveaux postes d’hémodialyse

L’hôpital Nord Franche-Comté a investi dans huit nouveaux postes d’hémodialyses. Un investissement chiffré à environ 650 000 euros pour faire Lire l’article

Défilement vers le haut Aller au contenu principal