Montbéliard : les 3 chiffres à retenir du budget de la municipalité

Le conseil municipal de Montbéliard a validé, ce lundi, son budget pour l’année 2022. 6,85 millions d’euros sont notamment fléchés vers « des projets structurants ». La dette augmente légèrement, mais les capacités de remboursement aussi. Retour, en 3 chiffres.

Le conseil municipal de Montbéliard a validé, ce lundi, son budget pour l’année 2022. 6,85 millions d’euros sont notamment fléchés vers « des projets structurants ». La dette augmente légèrement, mais les capacités de remboursement aussi. Retour, en 3 chiffres.

65,8 millions d’euros de budget

Le budget 2022 de la Ville de Montbéliard s’élève à 65,8 millions d’euros, comprenant 42,8 millions d’euros en partie fonctionnement et 23 millions d’euros en partie investissement. Les dépenses de fonctionnement n’augmentent que de 0,74 % entre 2021 et 2022, malgré la hausse des charges générales à hauteur d’1,06 million d’euros, dont 591 000 euros pour le seul coût des énergies. Ce budget s’inscrit, rappelle la mairie, dans une baisse continue, depuis 2013, de la dotation générale de fonctionnement, de l’État à la collectivité, de l’ordre de 18 millions d’euros en 10 ans.

23 millions d’euros d’investissement

Le budget de la collectivité dédié à l’investissement s’établit à 23 millions d’euros ; une partie est consacrée au remboursement de la dette, à hauteur de 10 millions d’euros. La section investissement s’établit à 13 millions d’euros, contre 10,75 millions d’euros en 2021. Elle augmente ainsi de 20,22 % indique la collectivité dans la présentation de son budget. Sur les 13 millions d’euros, 6,85 millions d’euros sont fléchés vers « des projets structurants », relève la municipalité : aménagement de la maison Hirsch pour accueillir le centre culturel, à hauteur de 1,39 million d’euros (lire notre article) ; la création du pôle associatif Lou Blazer à la Chiffogne, pour 968 000 euros ; la redynamisation du site du château pou 631 000 euros ; ou encore 838 000 euros pour poursuivre l’aménagement des Hexagones, à la Petite-Hollande. Les travaux d’entretien bénéficient d’une enveloppe de  2,77 millions d’euros. « Ces travaux bien que moins visibles sont toutefois très importants puisqu’ils permettent de maintenir en état le patrimoine de la collectivité (bâtiments, voiries, équipements techniques…) », insiste la mairie. 4,2 millions d’euros sont fléchés vers les associations, dont 2,15 millions d’euros pour le centre communal d’action sociale.

32,3 millions d’euros de dette

Au 31 décembre 2022, l’encours de la dette devrait se fixer à 32,3 millions d’euros, soit 3,76 millions d’euros de plus que en 2021. Sur son budget 2022, la municipalité devrait contracter un budget d’équilibre de 7,3 millions d’euros. « Toutes choses égales par ailleurs, il faudrait, fin 2022, 7,67 ans pour apurer l’intégralité de la dette de la collectivité contre neuf ans en 2017 (à dette équivalente), signe que les finances municipales ont retrouvé des couleurs », indique la mairie.

Ceci vous intéressera aussi
Montbéliard : festoyer avant la rentrée au festival des Mômes 

Le festival des Mômes revient dans son format originel du 25 au 28 août. Pour se repérer, les 5 infos Lire l'article

Proch’Parole à l’écoute des proches des patients souffrant de troubles psychiques

À l’initiative de trois infirmières, l’association hospitalière de Bourgogne-Franche-Comté a mis en place un groupe de parole destiné aux familles Lire l'article

Nord Franche-Comté : les eaux de baignade sont de bonne qualité

L’Agence Régionale de Santé (ARS) déploie chaque année une surveillance sanitaire de la qualité de l’eau des zones de baignade. Lire l'article

Montbéliard : le forum Hydrogen propose des ateliers innovation

La 2e edition du Forum Hydrogen business for climate se tient à l’Axone de Montbéliard, les 8 et 9 novembre. Lire l'article

Défilement vers le haut