Montbéliard: fondue, crozets, et farçons au menu des Lumières de Noël 2019

Les pays de Savoie seront invités d'honneur de cette année 2019 des Lumières de Noël de Montbéliard. (CC BY-SA 3.0)

La Savoie est l’invitée d’honneur des prochaines Lumière de Noël qui se dérouleront du 23 novembre au 24 décembre 2019, pour leur 33e édition. Celle de 2018 a connu un léger tassement, avec 425 000 visiteurs.

La 33e édition des Lumières de Noël se tiendra du samedi 23 novembre au mardi 24 décembre 2019. Cette année, le Pays de Savoie sera l’invité d’honneur l’honneur. « La Ville de Montbéliard a choisi la Savoie et la Haute Savoie, territoires où se conjuguent montagnes, lacs et forêts, ses étendues blanches des Alpes qui permettent la pratique du ski l’hiver sans oublier les randonnées l’été, mais pas uniquement, » explique un communiqué de la Ville de Montbéliard. « Savoie et Haute Savoie regorgent de trésors artisanaux que les visiteurs des Lumières de Noël découvriront à travers une belle sélection d’artisans et de savoir-faire. Parmi eux, citons la sculpture sur bois, le couteau savoyard, les bijoux inspirés des fleurs des alpages, du linge de maison aux décorations de montagne très spécifiques. La Savoie est une région riche en matière de traditions et de coutumes et spécialement dans le domaine de la gastronomie et des arts de la table. En effet, la vaisselle savoyarde est connue pour sa qualité et la diversité de ses modèles et formes qui perdurent depuis des générations. »

La Ville de Montbéliard rappelle aussi que la cuisine savoyarde est trop souvent réduite à la tartiflette, la fondue et la raclette : « Un tort puisque ces plats ont été importés de Suisse au XXe siècle. La gastronomie savoyarde se compose de plats traditionnels goûteux d’une région de montagne : le farçon (spécialité salée-sucrée à base de pain ou de pomme de terre), la polenta, les crozets et la croziflette, les pormoniers (saucisses de porc et de légumes verts), la fricacha de caïon (fricassée de cochon), le gratin savoyard, les rissoles (beignets fourrés à la confiture ou aux pommes), le fameux gâteau de Savoie, créé à au XIIe siècle pour plaire à l’empereur qui voulait un gâteau » léger comme la plume ». »

425 000 visiteurs en 2018 : une légère baisse

Bref, gastronomie et artisanat ont toutes les chances de faire repartir la fréquentation du marché de Noël à la hausse en 2019. La dernière édition a en effet enregistré un petit tassement.

En effet, Les « Lumières de Noël », ont accueilli lors de la dernière édition, celle de Noël 2018, 425 000 visites, selon les chiffres communiqués par la Ville de Montbéliard, organisatrice de l’événement.

La Ville se réfère à une étude de Flux Vision Tourisme menée en 2018 en collaboration avec Doubs Tourisme. Cette étude confirme la tendance évoquée pendant les Lumières de Noël : une baisse de la fréquentation de 5%.

Cette baisse est attribuée à plusieurs événements qui ont marqué la fin de l’année 2018 : le mouvement des gilets jaunes ; les manifestations des étudiants ; l’attentat de Strasbourg. Les organisateurs évoquent aussi une météo défavorable, avec 21 jours de pluie.

Reste que les Lumières de Noël continuent d’affirmer leur capacité de rayonnement : si 40% des visiteurs viennent du Doubs dont 25% du pays de Montbéliard, 60% viennent de l’extérieur (hors Doubs) dont 13% de l’étranger soit 31 000 visites (contre 27 000 en 2017, soit un chiffre à l’inverse de la tendance globale).

Les trois départements qui fournissent le plus grand nombre de visiteurs sont la Saône-et-Loire, le Gard et la Drôme.

Au top 3 des régions, on trouve Rhône-Alpes, Bourgogne et Languedoc-Roussillon.

La fréquentation des touristes étrangers est en hausse de 51%. Ils proviennent principalement de Suisse, d’Allemagne et d’Espagne.

Ceci vous intéressera aussi
Montbéliard : festoyer avant la rentrée au festival des Mômes 

Le festival des Mômes revient dans son format originel du 25 au 28 août. Pour se repérer, les 5 infos Lire l'article

Proch’Parole à l’écoute des proches des patients souffrant de troubles psychiques

À l’initiative de trois infirmières, l’association hospitalière de Bourgogne-Franche-Comté a mis en place un groupe de parole destiné aux familles Lire l'article

Nord Franche-Comté : les eaux de baignade sont de bonne qualité

L’Agence Régionale de Santé (ARS) déploie chaque année une surveillance sanitaire de la qualité de l’eau des zones de baignade. Lire l'article

Montbéliard : le forum Hydrogen propose des ateliers innovation

La 2e edition du Forum Hydrogen business for climate se tient à l’Axone de Montbéliard, les 8 et 9 novembre. Lire l'article

Défilement vers le haut