PUB

Les Toqués concoctent des menus spéciaux pour le centenaire 

Pour le centenaire, les Toqués concoctent des menus spéciaux, avec des produits régionaux ou de régions voisines. Avec, à cœur, de mettre la tradition franc-comtoise à l’honneur. À retrouver chez onze d’entre eux.

Pour le centenaire, les Toqués concoctent des menus spéciaux, avec des produits régionaux ou de régions voisines. Avec, à cœur, de mettre la tradition franc-comtoise à l’honneur. À retrouver chez onze d’entre eux.

Les Toqués, c’est une belle histoire à raconter. L’histoire de plusieurs restaurateurs qui se sont réunis pendant la crise sanitaire, pour partager leur problème, mettre en commun leur angoisse. « Nous nous sommes rendu compte qu’on ne se connaissait pas et que nous avions plein de choses en commun et à nous apporter mutuellement », raconte Francis Luczak, président de l’association. Mise en commun de fournisseurs, de produits, de technique de travail, les adhérents se sont liés à travers leur conseil. Ils sont désormais 15, avec pour seules conditions : « Être cuisinant » et défendre une cuisine locale et authentique. Depuis leur création, ils se sont associés à plusieurs événements, dont le centenaire. Trois d’entre eux se sont déjà rendus à Paris pour présenter des spécialités de la région. Avant de concocter un menu pour chacun de leurs restaurants, spécial centenaire. Ils sont 11 à participer à l’opération. 

« Pour le centenaire, ils se sont tous mobilisés avec bon coeur pour nous concocter des menus », explique Florian Bouquet, président du Département. À l’occasion du premier jour de l’opération, la presse était invitée vendredi 20 mai à déguster le menu du centenaire du président de l’association, dans son restaurant La Petite Charrue à Vauthiermont. En rentrant, Francis Luczak accueille avec le sourire les convives. Il a concocté un menu entrée/plat/dessert exprès pour l’occasion… De quoi ravir les papilles. « Nous avons tous essayé de travailler avec des produits régionaux ou des produits voisins, frais et de saisons », expose Francis Luczak. Et cela se sent, la croûte au morbier que le chef sert en entrée à un goût de reviens-y, tandis que le poulet au vin jaune et aux morilles se ressert par deux fois. À la fin, le vacherin vanille jonché de son coulis de framboises vient parfaire un repas savoureux. À retrouver jusqu’à la fin de l’année. Même s’il ne sera pas identique à chaque saison, pour s’adapter à la saisonnalité.

  • Tous les restaurants et les menus sont à retrouver sur le site du Département ou ici

[ En images ]

L’Auberge de La petite charrue à Vauthiermont est tenue par Francis et Paulette. Ils proposent un panel de saveurs franc-comtoises. Truite au vin jaune, faux-filet au beurre de cancoillotte, fondue franc-comtoise… Pour le centenaire, le chef-cuisinier met à l’honneur une nouvelle fois le terroir Franc-Comtois. 

Ceci vous intéressera aussi
L’état de catastrophe naturelle ne concerne pas les orages de grêle

L’orage de grêle de ce dimanche soir ne peut entrer dans le cadre d’une reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle. Lire l'article

Florian Chauche (Nupes) et Ian Boucard (LR) élus députés du Territoire de Belfort

Florian Chauche (Nupes) a été élu député de la 2nde circonscription du Territoire de Belfort, devançant de 500 voix la Lire l'article

Nord Franche-Comté : qui sont vos 5 députés ?

Texte carrousel : 2 lignes maximum | Texte carrousel : 2 lignes maximum | Texte carrousel : 2 lignes maximum Lire l'article

De Chaux à Frais : une marche climatique pour convaincre sans contraindre

L’association Hé! Changeons pour notre planète organise une marche climatique qui se déroulera symboliquement de la ville de Chaux, à Lire l'article

×
Défilement vers le haut