Les motards au cœur d’une campagne de la sécurité routière

Les services de l’État ont transmis une nouvelle campagne de la sécurité routière, destinée particulièrement aux motards. Elle attire leur attention sur une nouvelle approche de la conduite, la trajectoire de sécurité.

Les services de l’État ont transmis une nouvelle campagne de la sécurité routière, destinée particulièrement aux motards. Elle attire leur attention sur une nouvelle approche de la conduite, la trajectoire de sécurité.

Les motards représentent 1,6 % du trafic. Mais 19 % des tués. Un mort sur cinq. La donnée est saisissante. « Pour leur permettre de mieux anticiper les dangers, la Sécurité routière souhaite attirer leur attention sur une autre approche de la conduite », explique la sécurité routière dans son communiqué. Cette approche se développe autour du concept de la trajectoire de sécurité.

Enseignée au permis

« Utilisée, dans ses principes fondamentaux, par les motards professionnels de la police et de la gendarmerie, elle est le meilleur positionnement possible sur la route pour diminuer les risques d’accidents et améliorer les sensations de conduite », détaille la sécurité routière. Dès 2020, elle sera intégrée à la formation du permis moto. Cette campagne vise à éveiller l’intérêt des motards qui ont déjà le permis. La trajectoire de sécurité permet « de voir le plus loin possible et d’anticiper un événement ». Elle vise notamment à éviter un choc frontal avec un véhicule arrivant en sens inverse.

 

Quelques chiffres

  • En 2018, 627 motocyclistes et 133 cyclomotoristes ont perdu la vie sur les routes ;
  • Le risque d’accident mortel à moto est 22 fois supérieur au risque d’accident mortel en voiture ;
  • Les hommes représentent 96 % des conducteurs de moto tués, 94 % des conducteurs blessés hospitalisés et 92 % des conducteurs blessés légers ;
  • 61 % des accidents mortels impliquant un motard sont hors agglomération et 70 % des accidents ont lieu dans une période entre avril et septembre.
Ceci vous intéressera aussi
Depuis Plancher-Bas, Romain Chatton s’organise pour traverser l’Atlantique en voilier

Romain Chatton, 52 ans, vit à Plancher-Bas. En 2017, après un infarctus, il se lance le défi de traverser l’Atlantique Lire l’article

L’international malien Yatabaré (Sochaux) incarcéré à Besançon

L'international malien de Sochaux (L2) Sambou Yatabaré a été incarcéré après une condamnation à de la prison ferme dans une Lire l’article

L’hôpital Nord Franche-Comté parvient à maintenir le service du Samu en journée

L’une des deux lignes de la structure mobile d’urgence et de réanimation (Smur) de l’hôpital Nord Franche-Comté était menacée de Lire l’article

FCSM : Charles Demouge dénonce des comportements de « voyous »

Il n’était pas à l’ordre du jour, mais le sujet du transfert du centre de formation et d’entraînement du FCSM Lire l’article

Défilement vers le haut

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Scannez avec votre smartphone

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Aller au contenu principal