Le sous-préfet de Montbéliard est décédé

Jackie Leroux-Heurtaux, sous-préfet de Montbéliard. (Photo Facebook - Préfet du Doubs)

Jackie Leroux-Heurtaux, sous-préfet de Montbéliard, est décédé à l’âge de 64 ans. En signe de deuil, la sous-préfecture est fermée ce mardi 14 mai, ainsi que ce vendredi 17 mai (MAJ, 14/05/19, à 16h55)

Joël Mathurin, préfet du Doubs, vient d’annoncer dans un communiqué le décès de Jackie Leroux-Heurtaux, sous-préfet de Montbéliard et « fait part de sa profonde tristesse et de sa vive émotion ».

« Jackie Leroux-Heurtaux était chevalier de la Légion d’Honneur et de l’Ordre National du Mérite, rappelle le communiqué du préfet. Il a consacré sa carrière au service public, au sein des ministères de l’Intérieur et de la Défense. Après avoir réussi en 1981 le concours des Instituts régionaux d’administration, il commence sa carrière comme attaché d’administration centrale au ministère de l’Intérieur. Il est rapidement promu attaché principal en 1986 puis administrateur civil en 1999, il est alors affecté au ministère de la Défense en tant que chef du bureau de l’administration du personnel civil de catégorie A et des contractuels. Fort de ce parcours exemplaire, il est nommé sous-préfet en 2002 et occupe son premier poste territorial comme sous-préfet de Loches.

En 2004, il devient l’adjoint au sous-directeur des bureaux du cabinet au ministère de la Défense, puis, en 2005, il réintégre le ministère de l’Intérieur à la préfecture de police de Paris comme chargé de mission pour la sous-direction des services administratifs du cabinet du préfet de police. Nommé en 2007 sous-préfet hors classe, sous-préfet de Charolles, il se consacrera ensuite avec énergie aux territoires. Il est ainsi nommé secrétaire général de la préfecture de l’Aisne en 2010 puis sous-préfet de Montbéliard depuis le 17 mars 2014.

Il a mis pendant ces cinq années sa riche expérience au profit de l’arrondissement de Montbéliard qu’il affectionnait et où il avait décidé de s’installer. Notre département perd un serviteur de l’État, un homme de terrain qui, avec son franc-parler et son humour, s’est investi avec abnégation et volontarisme pour ses concitoyens.
Jackie Leroux-Heurtaux défendait une conception ambitieuse de l’action de l’État dans les territoires et était apprécié pour cela de toutes celles et tous ceux qui ont eu l’honneur et la fierté de travailler à ses côtés. »

Le préfet du Doubs, Joël Mathurin souligne enfin qu’il « partage ce moment de profonde tristesse et d’émotion avec les membres du corps préfectoral et les agents de la sous-préfecture de Montbéliard. A ses proches et amis, aux agents de la sous-préfecture de Montbéliard et à tous ceux qui l’ont côtoyé, Joël Mathurin présente ses plus sincères condoléances. » La sous-préfecture de Montbéliard sera fermée ce mardi 14 mai, ainsi que ce vendredi 17 mai. « Mercredi et jeudi, la sous-préfecture ouvrira aux horaires habituels, mais la permanence téléphonique étranger ne pourra toutefois pas être assurée le jeudi 16 mai après midi », indique un communiqué de la préfecture du Doubs, adressé en fin d’après-midi, ce mardi. Les services accueilleront les usagers à partir du lundi 20 mai, aux horaires habituels.

Ceci vous intéressera aussi
Nord Franche-Comté : qu’ont voté les députés sur la constitutionnalisation du droit à l’avortement ?

3 votes pour. 2 votes contre. Dans le nord Franche-Comté, les élus de gauche et de droite se sont unis Lire l’article

Le fonds Maugis a fléché 37 millions d’euros vers 15 entreprises

Les membres du fonds Maugis ont visité des entreprises ayant bénéficié de l’accompagnement. Et de se rendre compte, sur le Lire l’article

L’hôpital Nord Franche-Comté s’équipe de huit nouveaux postes d’hémodialyse

L’hôpital Nord Franche-Comté a investi dans huit nouveaux postes d’hémodialyses. Un investissement chiffré à environ 650 000 euros pour faire Lire l’article

Malsaucy : 8 tonnes de poissons sains repêchés lors de la vidange

Un virus qui atteint les carpes Koï a nécessité, lors de la vidange du Malsaucy, un protocole spécifique pour l'éradiquer Lire l’article

Défilement vers le haut Aller au contenu principal