Le corps calciné d’une femme découvert près de Lure

Selon les premières constatations, la victime, retrouvée près de sa voiture, se serait immolée. Ce soir, la piste criminelle semble écartée.

[Actualisation à 21 h] Le corps calciné d’une femme âgée de 69 ans a été découvert dimanche soir, 19 août, par les pompiers qui avaient été appelés pour un feu de broussailles sur une route  départementale près de Lure, a-t-on appris ce lundi auprès du parquet qui ne privilégie pour l’instant aucune piste.
« On n’est pas encore clairement sur une hypothèse criminelle », a indiqué ce matin la vice-procureure à Vesoul, Julie Bressand, qui attendait  les résultats des constatations des techniciens en identification criminelle et de l’autopsie.

Ce soir, la piste du suicide est largement privilégiée: « Les investigations de police technique et le recueil de témoignages convergent en faveur de la thèse d’un suicide », a indiqué la vice-procureure à Vesoul, Julie Bressand en fin de journée.
La victime, une femme discrète qui vivait difficilement la mort de son compagnon l’année dernière et souffrait de problèmes de santé devenus importants, avait déjà émis l’hypothèse de mettre fin à ses jours, selon son fils. « Aucune trace suspecte n’a été découverte à proximité du corps » de la septuagénaire, ni dans sa voiture, garée à quelques mètres et verrouillée, ni dans sa maison en ordre et fermée à clé, a précisé Mme Bressand. « Les enquêteurs ont retrouvé un briquet sous le corps et à proximité un petit récipient ayant contenu un produit très inflammable » dont la nature n’a pas été déterminée, a ajouté la vice-procureure.

Les pompiers ont été alertés « par un témoin qui passait avec sa voiture pour un feu d’herbes sèches dans un fossé le long d’une route départementale », entre les communes de Lyoffans et Moffans dimanche peu avant 21 h, ont-ils indiqué, confirmant une information de France Bleu.
En éteignant les flammes, « on a découvert le corps d’une femme qui s’est immolée par le feu », a ajouté le Centre opérationnel départemental d’incendie et de secours (Codis) de la Haute-Saône.
Le véhicule de la victime était stationné à proximité. « L’identification est a priori formelle », a dit Mme Bressand, précisant que des vérifications étaient en cours.
La brigade de recherches de Lure est en charge de l’enquête.

(source: AFP)

Ceci vous intéressera aussi
Lure: un salarié de l’usine Ikea meurt écrasé

La victime de l'accident survenu mardi après-midi serait morte sur le coup. Un salarié de 43 ans d'une usine Ikea Lire l'article

Le projet d’établissement pénitentiaire pour Lure est abandonné, selon les sénateurs

Alain Joyanget et Michel Raison, sénateurs LR de Haute-Saône, ont publié ce mardi 16 octobre un communiqué dans lequel ils Lire l'article

Le trollball, du sport avec une touche de fantasy !

Avant la Necronomi’Con, on est parti à la rencontre de l’Incontrôlable compagnie, à Lure. Elle s’est prise de passion pour Lire l'article

Michel Raison : « le gouvernement nous retire même les miettes »

Michel Raison, sénateur de Haute-Saône. | ©Capture d'écran – site Web du Sénat. Le sénateur haut-saônois Michel Raison a interpellé Jacqueline Gourault, Lire l'article

Contenus sponsorisés


Défilement vers le haut