JO 2024 : Belfort s’inquiète pour ses Eurockéennes

Le pays de Montbéliard peut accueillir des athlètes des JO 2024
Le maire de Belfort, Damien Meslot (LR), s'est dit inquiet mercredi pour la tenue des Eurockéennes en 2024, après des propos du ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin évoquant reports ou annulations de grands événements en raison des Jeux olympiques.
Les Jeux olympiques 2024 se tiennent à Paris, du 26 juillet au 11 août. | ©Rudy and Peter Skitterians de Pixabay

(AFP)

Le maire de Belfort, Damien Meslot (LR), s'est dit inquiet mercredi pour la tenue des Eurockéennes en 2024, après des propos du ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin évoquant reports ou annulations de grands événements en raison des Jeux olympiques.

« Je suis très inquiet et surpris par l’annonce du ministre de l’Intérieur. Cela signifie donc qu’un pays comme la France n’est plus en capacité d’organiser de grands événements sans mettre à l’arrêt le reste du pays », a estimé le maire de Belfort dans un communiqué. Évoquant au Sénat une mobilisation massive des forces de l’ordre, Gérald Darmanin a prévenu mardi que des événements culturels ou sportifs seraient « annulés ou reportés » durant les jeux de Paris, comme le Tour de France ou encore la braderie de Lille, programmée durant la période des Jeux paralympiques (28 août-8 septembre).

« On ne va pas annuler tous les événements », a cependant tenu à préciser le ministre. En réaction, M. Meslot a évoqué le festival des Eurockéennes de Belfort, rappelant que cet événement musical, annulé deux années de suite, avait « beaucoup souffert » du Covid, après une année record en 2018 (135.000 spectateurs). La dernière édition, qui s’est tenue du 30 juin au 3 juillet, a été gâchée par un violent orage qui a fait sept blessés, et a contraint l’organisation à annuler deux soirées de concerts.

Le maire a averti que la décision de Gérald Darmanin « pourrait mettre en péril nos grands festivals ». « A Belfort, nous sommes prêts à mobiliser toutes nos forces de sécurité pour permettre le maintien des grandes manifestations », a-t-il assuré.

Les JO 2024 sont prévus du 26 juillet au 11 août.

Ceci vous intéressera aussi
Nord Franche-Comté : qu’ont voté les députés sur la constitutionnalisation du droit à l’avortement ?

3 votes pour. 2 votes contre. Dans le nord Franche-Comté, les élus de gauche et de droite se sont unis Lire l’article

Le fonds Maugis a fléché 37 millions d’euros vers 15 entreprises

Les membres du fonds Maugis ont visité des entreprises ayant bénéficié de l’accompagnement. Et de se rendre compte, sur le Lire l’article

L’hôpital Nord Franche-Comté s’équipe de huit nouveaux postes d’hémodialyse

L’hôpital Nord Franche-Comté a investi dans huit nouveaux postes d’hémodialyses. Un investissement chiffré à environ 650 000 euros pour faire Lire l’article

Malsaucy : 8 tonnes de poissons sains repêchés lors de la vidange

Un virus qui atteint les carpes Koï a nécessité, lors de la vidange du Malsaucy, un protocole spécifique pour l'éradiquer Lire l’article

Défilement vers le haut Aller au contenu principal