Grenade, fusils, couteaux: un « arsenal » illégal découvert chez un octogénaire du Jura

Une grenade, 25 fusils, 36 armes de poings ou encore 88 couteaux de survie: la gendarmerie du Jura a découvert un véritable "arsenal" dans la maison d'un octogénaire à Arinthod

Une grenade, 25 fusils, 36 armes de poings ou encore 88 couteaux de survie : la gendarmerie du Jura a découvert un véritable « arsenal » dans la maison d’un octogénaire à Arinthod.

(AFP)

Une grenade, 25 fusils, 36 armes de poings ou encore 88 couteaux de survie : la gendarmerie du Jura a découvert un véritable « arsenal » dans la maison d’un octogénaire à Arinthod, a-t-on appris mercredi auprès de la gendarmerie et du parquet.

Les gendarmes sont intervenus pour un conflit de voisinage au domicile d’un octogénaire considéré par ses voisins comme « l’original du village », particulièrement « irascible », a indiqué à l’AFP le procureur de la République de Lons-le-Saunier, Lionel Pascal.

À l’arrivée des militaires, l’homme s’est présenté avec un fusil à la main. Il a été interpellé et confié aux secours. Lors de la perquisition les gendarmes ont découvert « un véritable arsenal, détenu illégalement: 25 fusils, 36 armes de poings, 88 couteaux de survie, 2 arbalètes, 3 sabres Katana, 7 cannes épée, 1 shocker électrique, 1 matraque électrique, près de 80 kilos de munitions de tous calibres, ainsi qu’une grenade », ont-ils détaillé sur leur page Facebook.

Expertise psychiatrique de l'octogénaire demandée

« Cet homme n’est pas collectionneur, ni un trafiquant d’armes: il a peur », a expliqué le procureur. « C’est quelqu’un qui, parce qu’il est dans une relation conflictuelle avec tout le monde, a ressenti le besoin d’avoir plein d’armes pour ce protéger, mais on ne sait pas de quoi », a expliqué le procureur.

« Ce couple vivait dans son monde, en marge de beaucoup de choses. Ils ont surtout besoin d’aide », a-t-il ajouté. Les investigations se poursuivent pour déterminer la nature et l’origine des armes saisies, ainsi que le degré de responsabilité de l’octogénaire. Une expertise psychiatrique a été demandée.

Ceci vous intéressera aussi
La Maison Pasteur va bénéficier du Loto du Patrimoine
L'objectif est notamment de rénover les façades extérieures, les huisseries, d'ouvrir au public le deuxième étage où se trouve la bibliothèque de Pasteur. (crédit "maison de Louis Pasteur Arbois ")

La maison natale de Louis Pasteur, à Arbois, a été retenue comme bénéficiaire du Loto du Patrimoine 2021. Les travaux Lire l'article

Fonderies: 50 millions d’euros pour accompagner la reconversion des salariés
Le Pôle véhicule du futur s’agrandit avec des acteurs du Grand Est

Plusieurs fonderies sont placées en redressement judiciaire à travers la France, dont MBF, dans le Jura. Le ministre de l’Économie Lire l'article

Covid-19 : un cluster du variant Delta soupçonné dans le haut Jura
Les indicateurs de l'épidémie de covid-19 sont mal orientés dans la région Bourgogne-Franche-Comté.

Un cluster de cas covid-19 du variant delta est soupçonné dans le Jura. | ©ARS Bourgogne-Franche-Comté L’ARS de Bourgogne-Franche-Comté a Lire l'article

MBF Aluminium: les salariés font appel de la décision de liquidation

Un vote des salariés a été organisé qui a débouché sur le dépôt d'un recours jeudi. Il ne sera pas Lire l'article

Défilement vers le haut