Grenade, fusils, couteaux: un « arsenal » illégal découvert chez un octogénaire du Jura

Une grenade, 25 fusils, 36 armes de poings ou encore 88 couteaux de survie: la gendarmerie du Jura a découvert un véritable "arsenal" dans la maison d'un octogénaire à Arinthod

Une grenade, 25 fusils, 36 armes de poings ou encore 88 couteaux de survie : la gendarmerie du Jura a découvert un véritable « arsenal » dans la maison d’un octogénaire à Arinthod.

(AFP)

Une grenade, 25 fusils, 36 armes de poings ou encore 88 couteaux de survie : la gendarmerie du Jura a découvert un véritable « arsenal » dans la maison d’un octogénaire à Arinthod, a-t-on appris mercredi auprès de la gendarmerie et du parquet.

Les gendarmes sont intervenus pour un conflit de voisinage au domicile d’un octogénaire considéré par ses voisins comme « l’original du village », particulièrement « irascible », a indiqué à l’AFP le procureur de la République de Lons-le-Saunier, Lionel Pascal.

À l’arrivée des militaires, l’homme s’est présenté avec un fusil à la main. Il a été interpellé et confié aux secours. Lors de la perquisition les gendarmes ont découvert « un véritable arsenal, détenu illégalement: 25 fusils, 36 armes de poings, 88 couteaux de survie, 2 arbalètes, 3 sabres Katana, 7 cannes épée, 1 shocker électrique, 1 matraque électrique, près de 80 kilos de munitions de tous calibres, ainsi qu’une grenade », ont-ils détaillé sur leur page Facebook.

Expertise psychiatrique de l'octogénaire demandée

« Cet homme n’est pas collectionneur, ni un trafiquant d’armes: il a peur », a expliqué le procureur. « C’est quelqu’un qui, parce qu’il est dans une relation conflictuelle avec tout le monde, a ressenti le besoin d’avoir plein d’armes pour ce protéger, mais on ne sait pas de quoi », a expliqué le procureur.

« Ce couple vivait dans son monde, en marge de beaucoup de choses. Ils ont surtout besoin d’aide », a-t-il ajouté. Les investigations se poursuivent pour déterminer la nature et l’origine des armes saisies, ainsi que le degré de responsabilité de l’octogénaire. Une expertise psychiatrique a été demandée.

Ceci vous intéressera aussi
Les 5 infos à retenir du budget 2023 de Pays de Montbéliard Agglomération

Les orientations budgétaires de Pays de Montbéliard Agglomération (PMA) ont été présentées en conseil communautaire, jeudi 2 février. Recettes réduites Lire l’article

Bourogne : une étude pour créer un nouveau réseau de chaleur avec les déchets du Sertrid

Le Grand Belfort projette de récupérer la chaleur fatale de l’usine d’incinération de Bourogne. Une étude va être menée pendant Lire l’article

Le Parlement accélère le développement des énergies renouvelables

Bravant le tumulte politique de la réforme des retraites, le Parlement a définitivement adopté mardi, par un ultime vote du Lire l’article

Des manifestants moins nombreux, mais toujours bien visibles [photos]

Même si le nombre de manifestants a baissé ce mardi, la mobilisation se maintient en France et dans le nord Lire l’article

Défilement vers le haut

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Scannez avec votre smartphone

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Aller au contenu principal