Feux : le nord Franche-Comté en alerte, les interdictions pleuvent

Les trois départements du nord Franche-Comté alertent sur l’état de sécheresse des sols. Après les feux dans le Jura, ils redoublent de vigilance à l’orée du week-end du 15 août.

Les trois départements du nord Franche-Comté alertent sur l’état de sécheresse des sols. Après les feux dans le Jura, ils redoublent de vigilance à l’orée du week-end du 15 août.

Plusieurs communiqués de presse ont été diffusés dans la journée du vendredi 12 août pour informer sur le risque de feux dans la région. « Alors que le département voisin du Jura est en proie à une vague sans précédent de feux de forêt, Météo France a placé le département du Doubs au niveau de danger incendie sévère voire très sévère du vendredi 12 au dimanche 14 août », prévient la préfecture du Doubs. Elle préconise une vigilance maximale.  

Dans le Territoire de Belfort, mêmes inquiétudes. Face au risque de feux de forêt ou de broussailles, le préfet du Territoire de Belfort a décidé par arrêté du 11 août de proscrire tout feu en extérieur et tout pratique pouvant conduire à des feux. Il y est donc interdit :

  • de brûler des végétaux ou tout autres matériaux ;
  • d’allumer des feux de camp y compris dans les espaces aménagés ;
  • d’utiliser des feux d’artifice (si les retombées sont à moins de 200 mètres d’une zone boisée)
  • tout lâcher de lanternes volantes.

Du côté de la Haute-Saône, le niveau « crise sécheresse » en vigueur en Haute-Saône depuis plusieurs jours implique aussi une prise de mesures de prévention de départs de feu. Michel Vilbois, préfet de la Haute-Saône, par arrêtés préfectoraux du 9 et 11 août 2022, interdit :

  • Les spectacles pyrotechniques et l’utilisation de feux d’artifices (déjà interdits pour les particuliers depuis le 20 juillet 2022) ;
  • Les feux de camp, l’écobuage, les incinérations de végétaux, chaumes et déchets de récolte en tous lieux du département y compris dans les jardins ou parcs privés ;
  • De porter ou d’allumer du feu à l’intérieur et jusqu’à une distance de 200 mètres de la lisière des bois, forêts, plantations et reboisements, à toute personne, y compris aux propriétaires de terrains boisés ou non et leurs ayants-droits. Cette interdiction s’applique également sur les voies publiques traversant ces terrains ;
  • L’utilisation des allumettes ou tout appareil producteur de feu, notamment réchaud, barbecue, camping-gaz ou briquet, ainsi que de fumer sur les terrains précédemment cités.
Ceci vous intéressera aussi
Sécheresse : passage en état de crise dans les 3 départements du nord Franche-Comté

Le Doubs vendredi 5 août. La Haute-Saône ce lundi et le Territoire de Belfort ce mardi 9 août. Les trois Lire l’article

Eau potable : « Il faut raisonner à l’échelle du nord Franche-Comté »

La sécheresse estivale et les déficits pluviométriques fragilisent les capacités d’alimentation en eau potable. Les crises se multiplient. Les restrictions Lire l’article

Un séisme de magnitude 4,8 près de Bâle, ressenti jusque dans la nord Franche-Comté
La carte des séismes sur le site Renass

Un tremblement de terre a été ressenti peu avant 18 h ce samedi, 10 septembre, jusque dans le nord Franche-Comté. Lire l’article

Transports : l’abonnement Campus, des économies pour les étudiants
Une étude est lancée pour étudier la faisabilité de construire une autorité organisatrice des mobilités à l'échelle du nord Franche-Comté.

Depuis le 1er septembre, l'abonnement Campus est disponible à 18€ au lieu de 38€ pour les étudiants de l'Aire urbaine

Défilement vers le haut Aller au contenu principal