Faurecia: bénéfice net 2017 en baisse de 4,3%

L’équipementier automobile français Faurecia a publié ce vendredi 16 janvier un bénéfice net part du groupe en repli de 4,3% en 2017 à 610,2 millions d’euros, et a relevé ses objectifs pour 2018.

Le résultat net des activités poursuivies –compte tenu de la cession de l’activité Automotive Exteriors, des pare-chocs, à Plastic Omnium– est en hausse de 34,2% à 714,5 millions d’euros, a précisé l’entreprise contrôlée par le groupe PSA.
Le chiffre d’affaires a progressé de 7,9% à 20,182 milliards d’euros en 2017, tandis que les « ventes à valeur ajoutée » –excluant le négoce de monolithes, métaux précieux utilisés dans la dépollution des moteurs et où le groupe ne joue qu’un rôle d’intermédiaire– sont en hausse de 8,6% à 16,962 milliards.

La croissance organique –à périmètre et taux de change constants– de ces ventes à valeur ajoutée dépasse la barre des 10%, à +10,6%, soit plus de 8 points de plus que le marché automobile mondiale, s’est réjoui le groupe dans un communiqué. Faurecia bénéficie d’une croissance dans l’ensemble de ses activités, et dans toutes les régions, y compris en Amérique du Nord où la production automobile est pourtant en baisse.
Le résultat opérationnel est en hausse de 20,6% à 1,170 milliard d’euros, ce qui correspond à une marge (par rapport aux ventes à valeur ajoutées) de 6,9%, en progression de 0,7 point.
L’équipementier a relevé ses objectifs pour 2018, qui devraient être « en avance sur le plan de marche »: il table sur une hausse des ventes à valeur ajoutée de 7% au moins à taux de change constant et sur une marge opérationnelle supérieure à 7%.
Il vise aussi un bénéfice net par action de 5 euros, et non plus « autour de 4 euros », et un cash flow net –flux de trésorerie– supérieur à 500 millions d’euros.

(AFP)

Ceci vous intéressera aussi
L’histoire entremêlée du Jura suisse et de l’Aire urbaine Belfort-Montbéliard

Depuis le Moyen Age, l'Aire Urbaine et son voisin suisse possèdent une histoire commune. Cette proximité s'est renforcée depuis la Lire l'article

Nord Franche-Comté : les eaux de baignade sont de bonne qualité

L’Agence Régionale de Santé (ARS) déploie chaque année une surveillance sanitaire de la qualité de l’eau des zones de baignade. Lire l'article

CRRI 2000 renouvelle son comité directeur

Le fédérateur d'entreprises locales Crri 2000 a un nouveau comité directeur. | ©DR Bruno Selli a été élu président du Lire l'article

Déchets : les élus de Pays de Montbéliard Agglomération gardent leur usine d’incinération et rejettent le Sertrid

Les élus du conseil communautaire du Pays de Montbéliard Agglomération (PMA) ont décidé de rénover leur usine d’incinération pour traiter Lire l'article

Défilement vers le haut