Éloie : la LPO recherche des volontaires pour un dispositif de sauvetage des amphibiens

Dans le cadre de son programme de sauvegarde de la nature, la LPO Bourgogne-France-Comté recherche des volontaires pour participer à un nouveau dispositif de sauvegarde des amphibiens à Éloie
Un crapaud commun traversant la route, dans les phares d'une voitures. | ©Hugo Barré-Chaubet
Dans le cadre de son programme de sauvegarde de la nature, la LPO Bourgogne-France-Comté recherche des volontaires pour participer à un nouveau dispositif de sauvegarde des amphibiens à Éloie

De nombreuses grenouilles, tritons, salamandres tachetées et autres crapauds vivent toute l’année dans les campagnes franc-comtoises. Très vulnérables, ces petits animaux ne sont guère visibles et se font facilement écraser sur les routes. Pour les aider dans leurs phases de migration, la ligue de protection des oiseaux (LPO), qui se donne pour vocation de protéger toute la biodiversité, a mis en place un dispositif de protection simple, à la portée de chacun.

Au printemps, les personnes volontaires installent des filets et des seaux le long des routes sur un secteur ciblé. « Chaque soir ou matin, des bénévoles longent les filets et les seaux disposés à leurs pieds, pour faire traverser les amphibiens qui s’y trouvent », indique la LPO. Ils sont ensuite déposés, en sécurité, quelques mètres plus loin de l’autre côté de la route, dans leur zone de reproduction. En 2022, plus de 7 600 de ces petits animaux ont ainsi été sauvés en Franche-Comté, grâce à ces dispositifs de sauvetage.

Dessin schématique et explicatif d'un dispositif de type barrière-piège issu du Guide de détermination des amphibiens d’Alsace (©CD68 – BUFO Alsace).

Un besoin de bénévoles pour sauver les amphibiens à Éloie

Pour l’année 2023, l’association de protection de la nature souhaite déployer un nouveau « crapaudrome », notamment un à Éloie. Elle est donc à la recherche de bénévoles prêts à donner quelques heures de leur temps pour accompagner ces petites bêtes dans leurs migrations annuelles. Les actions sont prévues entre février et avril 2023 et les volontaires peuvent s’inscrire en fonction de leurs disponibilités (matin/soir, sur quelques heures ou quelques jours, etc.). L’activité, très éducative, est à la portée de tous, les mineurs devant juste être accompagnés d’un représentant légal.

Comment se pré-inscrire ? Les personnes intéressées peuvent cliquer sur le lien suivant et enregistrer leurs coordonnées. Dans un premier temps, on leur demandera de compléter leur nom et prénom, un numéro de téléphone ainsi qu’une adresse mail. Elles pourront ensuite choisir un ou plusieurs sites de Franche-Comté (voir liste ci-dessous) sur lesquels se positionner. Les bénévoles préciseront ensuite leur degré de motivation (sur un jour, sur plusieurs journées, en attente d’informations complémentaires, etc.) et leur intérêt pour recevoir, ou non, un kit de communication à relayer auprès de leurs réseaux. « Le sauvetage routier des amphibiens est une action très concrète de protection de la nature et de la faune sauvage. N‘hésitez pas à parler de l’action autour de vous pour mobiliser dans votre entourage et auprès des habitants de votre commune« , souligne la LPO dans son communiqué de presse. Un minimum de vingt volontaires est requis pour la mise en place de ce crapaudrome.

Bon à savoir : la manipulation des amphibiens est normalement interdite, c’est une espèce protégée. La LPO effectue ces actions dans le cadre d’une dérogation délivrée par la préfecture.

Dispositifs francs-comtois

  • Nouveau : Eloie, dans le Territoire de Belfort (de février à avril 2023)

  • Nouveau : Denezières, dans le Jura (de février à avril 2023)

  • Nouveau : Verrières-du-Grosbois, dans le Doubs (de février à avril 2023)

  • Vorges-les-Pins, dans le Doubs (de février à avril 2023 puis à l’automne)

  • Mathay, dans le Doubs (de février à avril 2023)

  • Le Bélieu, dans le Doubs (de mars à mai 2023)

  • Villers-le-Lac, dans le Doubs (de mars à mai 2023)

  • Sornay, en Haute-Saône (de février à avril 2023)



Ceci vous intéressera aussi
Alstom : la tension monte à Belfort à la suite des négociations salariales

Les propositions de la direction nationale d’Alstom dans le cadre des négociations salariales passent mal auprès des salariés du constructeur Lire l’article

Gen-hy s’associe à Eiffage Énergie systèmes pour son usine d’électrolyseurs

Gen-hy et Eiffage Énergie systèmes s’associent et créent la société Gen-hy Cube, qui va porter l’usine de fabrication d’électrolyseurs créés Lire l’article

La Peugeot 205, reine des ventes de voitures anciennes en 2022

La Peugeot 205 a été la voiture ancienne (de plus de 30 ans) la plus vendue en France en 2022, Lire l’article

FCSM : la gauche belfortaine choquée par la méthode de Damien Meslot

Les élus belfortains de gauche au conseil communautaire du Grand Belfort ont réagi avec véhémences contre la méthode utilisée par Lire l’article

Défilement vers le haut

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Scannez avec votre smartphone

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Aller au contenu principal