Cédric Perrin : « il faut faire preuve de bon sens » sur le covid-19

Dans un communiqué publié ce lundi, Cédric Perrin, sénateur du Territoire de Belfort, a saisi le directeur de l’hôpital Nord Franche-Comté (HNFC) pour demander un assouplissement du protocole des visites au sein des différents services.

Dans un communiqué publié ce lundi, Cédric Perrin, sénateur du Territoire de Belfort, demande au directeur de l’hôpital Nord Franche-Comté (HNFC), Pascal Mathis, d’assouplir le protocole des visites au sein des différents services.

Ce lundi, le sénateur du Territoire de Belfort, Cédric Perrin a adressé une demande au directeur de l’hôpital Nord Franche-Comté en vue d’assouplir le protocole des visites à l’hôpital. « Je rencontre beaucoup de personnes très en colère », expose le sénateur du Territoire de Belfort. En effet, depuis la réactivation du Plan blanc, le 8 décembre dernier, les patients de l’hôpital doivent désigner un membre unique qui pourra venir leur rendre visite : une personne qui doit disposer d’un passe sanitaire.

Avant cela, le contexte sanitaire avait déjà conduit à réduire le nombre de visites à une par jour : une mesure qui avait été acceptée par les familles. Mais aujourd’hui, la colère monte. Pour le sénateur, « il faut faire preuve de bon sens. » Il explique : « Quand on voit que même le personnel asymptomatique peut travailler, alors que des personnes disposant d’un passe ne peuvent pas rendre visite à leur proche, il y a un manque de bon sens. » 

Pas de réponse, pour l’instant

« Il n’y a pas que le Covid. Il faut faire des efforts. Les personnes hospitalisées vont finir par mourir d’ennui », s’inquiète le sénateur. « Je suis mesurée, j’ai bien conscience que la situation épidémique est compliquée. Mais il existe des gestes barrières. Il faut que le passe sanitaire serve à quelque chose ! »

Il affirme qu’aujourd’hui, « on le sait, personne n’est très heureux, alors on ne va pas encore empêcher ces personnes de voir du monde. A l’armée, on appelle ça de la sur-spécification. »  

La demande  envoyée au directeur de l’HNFC est celle de permettre à plusieurs membres d’une même famille de rendre visite séparément à des proches hospitalités. Mais pour le moment, aucune réponse n’a été formulée.

Les derniers chiffres de l'épidémie dans le Territoire de Belfort

Taux d’incidence : 550 cas pour 100 000 habitants 

Positivité des tests : 7,4 %

Nombre de personnes hospitalisées : 88 personnes

Nombre de personnes en réanimation : 17 personnes 

Ceci vous intéressera aussi
Belfort : les principaux chiffres du budget 2022 du conseil départemental

Lors du premier conseil départemental de l’année, le 6 janvier, les élus ont voté le budget de l’année 2022. Quelques Lire l'article

Covid-19 : un système d’accueil pour les enfants des personnels de santé
1 500 enfants du Territoire de Belfort en « Quartiers d'été », dans les dispositifs Vacances apprenantes

Compte tenu de la très forte circulation du virus de la covid-19, un système d’accueil des jeunes enfants des personnels Lire l'article

Belfort, Giromagny et Grandvillars: nouvelles permanences de dépistage
Centre de dépistage covid-19 BioAllans, installés dans les anciens locaux de la chambre des métiers et de l'artisanat, à Danjoutin.

Des opérations de tests covid sont organisées en complément de l'action des laboratoires.| © archives LeTrois De nouvelles actions de Lire l'article

Belfort : la revalorisation salariale des agents du social enflamme les débats au Département

Lors du conseil départemental du 6 janvier, l’opposition a déposé une motion pour proposer une conférence salariale afin de revaloriser Lire l'article

Défilement vers le haut