Cédric Perrin : « il faut faire preuve de bon sens » sur le covid-19

Dans un communiqué publié ce lundi, Cédric Perrin, sénateur du Territoire de Belfort, a saisi le directeur de l’hôpital Nord Franche-Comté (HNFC) pour demander un assouplissement du protocole des visites au sein des différents services.

Dans un communiqué publié ce lundi, Cédric Perrin, sénateur du Territoire de Belfort, demande au directeur de l’hôpital Nord Franche-Comté (HNFC), Pascal Mathis, d’assouplir le protocole des visites au sein des différents services.

Ce lundi, le sénateur du Territoire de Belfort, Cédric Perrin a adressé une demande au directeur de l’hôpital Nord Franche-Comté en vue d’assouplir le protocole des visites à l’hôpital. « Je rencontre beaucoup de personnes très en colère », expose le sénateur du Territoire de Belfort. En effet, depuis la réactivation du Plan blanc, le 8 décembre dernier, les patients de l’hôpital doivent désigner un membre unique qui pourra venir leur rendre visite : une personne qui doit disposer d’un passe sanitaire.

Avant cela, le contexte sanitaire avait déjà conduit à réduire le nombre de visites à une par jour : une mesure qui avait été acceptée par les familles. Mais aujourd’hui, la colère monte. Pour le sénateur, « il faut faire preuve de bon sens. » Il explique : « Quand on voit que même le personnel asymptomatique peut travailler, alors que des personnes disposant d’un passe ne peuvent pas rendre visite à leur proche, il y a un manque de bon sens. » 

Pas de réponse, pour l’instant

« Il n’y a pas que le Covid. Il faut faire des efforts. Les personnes hospitalisées vont finir par mourir d’ennui », s’inquiète le sénateur. « Je suis mesurée, j’ai bien conscience que la situation épidémique est compliquée. Mais il existe des gestes barrières. Il faut que le passe sanitaire serve à quelque chose ! »

Il affirme qu’aujourd’hui, « on le sait, personne n’est très heureux, alors on ne va pas encore empêcher ces personnes de voir du monde. A l’armée, on appelle ça de la sur-spécification. »  

La demande  envoyée au directeur de l’HNFC est celle de permettre à plusieurs membres d’une même famille de rendre visite séparément à des proches hospitalités. Mais pour le moment, aucune réponse n’a été formulée.

Les derniers chiffres de l'épidémie dans le Territoire de Belfort

Taux d’incidence : 550 cas pour 100 000 habitants 

Positivité des tests : 7,4 %

Nombre de personnes hospitalisées : 88 personnes

Nombre de personnes en réanimation : 17 personnes 

Ceci vous intéressera aussi
Belfort : les salariés d’Alstom réclament plus d’augmentation

Entre 150 et 200 personnes ont bloqué l’entrée du site Alstom, à Belfort, au Trois-Chênes, ce mardi matin. Elles manifestent Lire l’article

Ces associations inquiètes de perdre des jeunes retraités 

Plusieurs associations du nord Franche-Comté sont inquiètes du projet de réforme qui propose de faire passer de 62 à 64 Lire l’article

Le fonds Vert doit aider les collectivités à financer leurs transitions

L’État a lancé le fonds Vert, pour accélérer la transition écologique et énergétique et soutenir les collectivités territoriales dans leurs Lire l’article

Jura : une mère et son bébé blessés à l’arme blanche, le suspect en soins psychiatriques

L'homme soupçonné d'avoir poignardé dans le Jura une mère et son bébé de deux mois a été placé en soins Lire l’article

Défilement vers le haut

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Scannez avec votre smartphone

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Aller au contenu principal