Covid-19 : Poudrière et Moloco partent en « hibernation »

Covid-19 : Poudrière et Moloco partent en « hibernation »

À la suite de la décision de re-confiner le pays, les établissements recevant du public doivent fermés. C’est le cas, notamment, des deux salles de musiques actuelles du nord Franche-Comté, le Moloco et la Poudrière.

À la suite de la décision de re-confiner le pays, les établissements recevant du public doivent fermés. C’est le cas, notamment, des deux salles de musiques actuelles du nord Franche-Comté, le Moloco et la Poudrière.

« Annulés. » Tous les évènements programmés jusqu’à la fin de l’année sont annulés au Moloco et à la Poudrière. Qu’ils soient dans les murs ou hors les murs. Les studios de répétition ne sont plus accessibles.

« En raison de l’incertitude générale autour de notre secteur, nous ne pouvons vous assurer une annulation ou un report de ces dates pour le moment, c’est pourquoi nous lancerons dès aujourd’hui (vendredi, NDLR) le remboursement pour toutes les dates impactées. Les seuls billets qui resteront valables sont ceux du concert de Da Uzi reporté à 2021 », indique de son côté la Poudrière. Le Moloco invite les acheteurs « à se rapprocher du point de vente de leur billet pour le remboursement » ou à simplement contacter la salle de concert (contact@lemoloco.com).

« Solidarité »

« Ce deuxième confinement est une nouvelle épreuve pour l’ensemble de la société en général et pour le monde de la culture en particulier, déjà très impacté par cette crise sanitaire », constate le Moloco, de son côté. La Smac rappelle le rôle de la culture : « trait d’union » ; « ouverture au monde » ; « curiosité ». « Dans cette nouvelle phase de la crise qui aura de lourdes conséquences, nous avons bien sûr une pensée solidaire pour tous les acteurs de l’écosystème de la culture, et notamment les plus fragiles : artistes, techniciens, diffuseurs, producteurs, prestataires… » poursuit le Moloco, espérant que tout sera mis en œuvre pour protéger un maximum de structures. « La solidarité doit être au cœur de toutes nos actions », invite Le Moloco. « Aujourd’hui nous partons en hibernation pour les 4 prochaines semaines », résume finalement la Poudrière.

Ceci vous intéressera aussi
Belfort : infirmière, elle change de vie pour reprendre la boulangerie familiale Lescuyer

Caroline aura 30 ans en octobre. Avant, elle travaillait en tant qu’infirmière, à Montbéliard. Une vocation, raconte-t-elle. Une vocation, mais Lire l'article

Didier Vallverdu : « J’ai toujours fait preuve d’une loyauté absolue »

Puni par le parti Les Républicains à la suite de sa candidature dissidente, Didier Vallverdu répond aux reproches formulées par Lire l'article

Sur le pied de guerre avec les soldats du 35e régiment d’infanterie [photos]

24 heures avec le 35e RI. Le Trois a passé 24 heures avec les soldats de la 4e compagnie du 35e Lire l'article

Au cœur d’une mission furtive du 35e régiment d’infanterie

24 heures avec le 35e RI. Le Trois a passé 24 heures avec les soldats de la 4e compagnie du 35e Lire l'article

Défilement vers le haut